HockeyLNH

Autre record à la portée des Golden Knights

Les Golden Knights de Las Vegas qui ont remporté la division Pacifique avec 109 points affronteront les Kings de Los Angeles qui ont terminé meilleurs deuxièmes avec 98 points.

Las Vegas a connu une saison de rêve, devenant la première expansion de l’ère moderne à terminer première de sa division, si on regroupe les quatre sports majeurs par excellence en Amérique du Nord, soit le hockey, le football, le baseball et le soccer. Vegas est aussi la première équipe à se qualifier pour les séries éliminatoires à sa saison inaugurale depuis la fusion des divisions en 1967-68. Avec une première présence en séries éliminatoires pour les Golden Knights, tous les yeux seront rivés sur eux puisqu’ils sont passés d’équipe d’expansion à prétendante à la coupe Stanley. Ils tenteront de réécrire l’histoire une fois de plus en devenant la première équipe d’expansion au deuxième tour des séries éliminatoires.

Difficile de ne pas favoriser les Golden Knights dans cette série 4 de 7 face aux Kings. Une équipe que les analystes et les admirateurs dépréciaient avant le début de la saison. Pourtant, ils ont surpris tout le monde, réécrivant le livre des records de la LNH durant la saison régulière. Les joueurs jouent les uns pour les autres et veulent rendre la ville de Las Vegas fier de leur équipe.

En premier lieu, parlons du jeune attaquant William Karlsson qui a connu un regain de vie avec les Golden Knights, lui qui avait connu une année médiocre avec les Blue Jackets de Columbus la saison dernière, récoltant 6 buts et 25 points. Cette année, il a été le meilleur pointeur de son équipe avec 78 points en 82 matchs. Karlsson a terminé troisième meilleur buteur de la LNH avec 43 buts derrière Patrik Laine et Alexander Ovechkin.

Un autre joueur à surveiller est l’attaquant québécois Jonathan Marchessault qui a obtenu 75 points cette saison et qui semble très confortable dans le système de jeu de l’entraîneur-chef Gerard Gallant. Ce dernier a aussi été son entraîneur lorsqu’il a marqué 30 buts la saison dernière avec les Panthers de la Floride. L’acquisition de Tomas Tatar des Red Wings de Detroit, lors de la période d’échange le 26 février dernier, donne du punch à une attaque qui compte déjà sur de très bons joueurs avec James Neal, Reilly Smith et David Perron.

Devant le filet, ce sera le gardien Marc-André Fleury pour Vegas. « Flower » est un vétéran de 14 saisons qui a remporté la coupe Stanley à trois reprises avec les Penguins de Pittsburgh. Il a de l’expérience en séries avec 115 matchs derrière la cravate et a maintenu une moyenne de buts alloués de 2.65. Fleury a connu l’adversité cette saison puisqu’il a subi une blessure au bas du corps en début de saison, en plus d’une commotion cérébrale qui l’a tenue à l’écart du jeu pour plusieurs rencontres.

Par contre, sans les performances de Fleury devant le filet, les Golden Knights ne se seraient jamais rendus en séries. Fleury a signé 29 victoires en 46 matchs, maintenant une moyenne de buts alloués de 2.24 et un pourcentage d’arrêts de 0.927%. Il est un candidat au trophée Vézina en compagnie de Andrei Vasilevsky, Sergei Bobrovsky et Connor Hellebuyck.

Du côté des Kings, ils savent comment gagner en séries éliminatoires, ayant remporté la coupe Stanley à deux reprises en 2012 et 2014. Depuis cette dernière conquête, le noyau de joueurs a beaucoup changé et quelques joueurs vedettes sont vieillissants, mais ils sont toujours aussi dangereux.

Le joueur à surveiller pour les Kings est le capitaine Anze Kopitar qui a été le meilleur pointeur de son équipe avec 92 points. Los Angeles a de bons joueurs de soutien comme Tyler Toffoli, Tanner Pearson et Dustin Brown qui peuvent faire le travail. Cependant, il ne faudrait pas oublier Jeff Carter, qui malgré les blessures, a récolté 22 points en 27 matchs cette saison. Il possède un excellent lancer du poignet qui peut surprendre les gardiens adverses d’un angle restreint. Il est excellent en séries avec 74 points en 116 matchs en carrière. L’acquisition de Dion Phaneuf des Sénateurs d’Ottawa améliore la ligne défensive déjà bien huilée avec des vétérans comme Drew Doughty, Jake Muzzin et Alec Martinez. 

Devant le filet, ce sera Jonathan Quick. Tout comme Fleury, l’Américain a de l’expérience en séries avec deux coupes Stanley. Il a disputé 81 matchs de séries éliminatoires, cumulant 46 victoires et une moyenne de buts alloués de 2.27. Jonathan Quick tentera de maintenir le rythme contre une jeune équipe des Golden Knights qui est très rapide et qui génère plusieurs chances de marquer chaque match. Ses performances pourraient permettre aux Kings d’accéder au deuxième tour des séries éliminatoires pour la première fois en quatre ans.

Ma prédiction:

Je crois que le gagnant de cette série en sortira amoché, car les Kings de Los Angeles est une équipe qui est très physique et qui ne donne pas beaucoup d’espace pour entre dans le territoire offensif, en raison du système de jeu défensif de l’entraîneur-chef John Stevens.

Les Golden Knights ont présenté une excellente fiche à domicile tout au long de la saison régulière et commenceront la série avec l’avantage de la patinoire, mais le rendement de cette équipe en séries passera par les performances du gardien de but Marc André Fleury. Les Golden Knights passeront au deuxième tour des séries en six matchs et deviendront la première équipe d’expansion à accomplir cet exploit dans l’histoire de la LNH.

Crédit photo: nhl.com

Article précédent

Geoff Molson veut des changements dans l'équipe

Article suivant

Ilya Kovalchuk aurait déjà un contrat en poche

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *