HockeyLNH

Un avantage marqué pour les Oilers

Les Oilers d’Edmonton pourraient profiter d’un calendrier très favorable en vue de la prochaine saison avec les situations de deux matchs en 24 heures.

Il faut comprendre que les portions de deux rencontres en deux joueurs sont beaucoup plus difficiles pour les joueurs puisque la fatigue peut commencer à s’emparer de tout le monde, même pour les gens qui s’entrainent tous les jours.

Ainsi, selon une analyse bien précise, les Oilers seront avantagés l’an prochain avec un total de 18 rencontres où ils pourront profiter de cette situation et 8 matchs négatifs. Une situation qui peut s’avérer très importante pour une formation qui voyage beaucoup dans l’association de l’Ouest.

Imaginez qu’affronter le duo Connor McDavid et Leon Draisaitl dans une soirée normale est déjà difficile, mais lorsque ceux-ci peuvent avoir un avantage d’énergie, cela devient encore plus difficile de jouer contre eux et les couvrir sous tous leurs angles. Ce qui pourrait aider les Oilers à retrouver le succès de la saison 2016-2017 où ils s’étaient qualifiés pour les séries éliminatoires.

La troupe de Todd McLellan pourrait donc bien se reprendre l’an prochain, mais il faudra que tout le monde participe à la danse. Très peu de changements ont été effectués cet été et on espère que la même équipe pourra bien jouer en 2018-2019.

Le Canadien restera d’ailleurs au neutre dans cette situation avec 9 matchs où ils seront désavantagés et 9 rencontres où l’autre équipe adverse disputera un deuxième match en 24 heures.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

La date du premier match du Rocket à Laval est connue

Article suivant

Mario Mandzukic propulse la Croatie en finale

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *