HockeyLNH

Un nouveau contrat pour le Québécois

Le Québécois Anthony Mantha a signé une prolongation de contrat de deux saisons et 6,6 millions $ avec les Red Wings de Detroit. Cette entente lui rapportera donc 3,3 M$ par campagne.

Même s’il ne semblait pas toujours dans les bonnes grâces de l’entraineur-chef Jeff Blashill, l’attaquant de 23 ans demeure un joueur offensif très important au Michigan. C’est pourquoi on lui a fait signer une entente de transition qui lui permettra de prouver qu’il appartient à l’élite de la LNH, avant d’obtenir un contrat à long terme. Nul doute qu’il est un franc-tireur, mais peut-il devenir un joueur complet en attaque ?

Le Québécois a terminé la dernière saison avec 48 points en 80 rencontres, mais il aurait certainement pu en donner plus. Il a d’ailleurs déjà inscrit son premier but en carrière contre le Canadien, l’équipe de son enfance. Au total, il a amassé 87 points, dont 43 buts en 150 matchs.

Les Red Wings devront donc maintenant régler le dossier de l’Américain Dylan Larkin qui appartient également au futur de l’organisation. Ce dernier n’a pas accès à l’arbitrage et il sera intéressant de voir s’il obtiendra également un contrat transitoire. Il reste moins de 3 M$ sous la masse salariale pour les Wings.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Mario Mandzukic propulse la Croatie en finale

Article suivant

Trois joueurs du Canadien qui pourraient exploser

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *