HockeyLNH

Un nouveau départ pour Jean-Gabriel Pageau ?

Depuis maintenant 2 ans, les Sénateurs ont entamé un processus de reconstruction avec les nombreux joueurs importants qui ont été échangés. Dans cette reconstruction, est-ce que le nom de Jean-Gabriel Pageau sera encore dans l’organisation au cours des prochains mois. Rien n’est moins certain que ça.

Plusieurs gros noms ont quitté l’organisation depuis la présence de l’équipe en finale de l’Est en 2017. Rares sont les joueurs qui sont toujours avec l’équipe depuis ce temps, alors Pageau et le gardien Craig Anderson sont les plus importants.

Évidemment, les Sénateurs devront commencer à conserver quelques vétérans pour posséder des leaders dans le vestiaire et Pageau en est un. Celui-ci a passé toute sa carrière avec l’organisation, ayant disputé un total de 383 matchs en carrière à Ottawa et il est originaire du coin. Maintenant âgé de 26 ans, il a déjà pas mal d’expérience et est reconnu comme un joueur très solide dans les deux sens de la patinoire.

Et si on décidait de l’échanger du côté des Sénateurs, lui qui n’a jamais eu autant de valeur sur le marché. Il a amassé un total de 11 points (deuxième de l’équipe), dont 7 buts en 15 matchs, tout en montrant un excellent différentiel de +15 cette saison. On parle d’un sommet de la LNH à ce chapitre, ne jouant même pas en avantage numérique. Il est vraiment solide en désavantage numérique et excelle en échec-avant grâce à sa vitesse.

Il faut savoir que Pageau n’a toujours pas entamé les discussions pour un nouveau contrat, lui qui écoule la dernière année de son contrat de 3,1 M$ par année. On le sait, les Sénateurs sont très durs dans les négociations et offrent rarement de gros contrats. C’est pourquoi une séparation entre les deux clans semble très possible.

Le journaliste Frank Seravalli croit même qu’Ottawa pourrait obtenir un choix de première ronde et un espoir contre Pageau à la date limite des transactions. Ce qui serait fort utile pour la reconstruction de l’équipe, mais ne vous attendez pas à voir une équipe comme le Canadien offrit autant pour un joueur de location.

La question est plus de savoir si le Tricolore tentera sa chance avec le Franco-Ontarien si jamais celui-ci devient joueur autonome cet été. Peut-être pas, considérant le nombre de joueurs de centre chez le Canadien depuis 2 ans.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Le retour de Jason Spezza à Ottawa ?

Article suivant

Cole Caufield, recrue du mois dans la NCAA

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *