HockeyLNH

Un trio dominant

Depuis le début de la saison 2017-2018, l’attaque est à l’honneur dans la Ligue Nationale. Les défensives font leur possible afin de contrôler et stopper les premiers trios adverses. Le premier trio des Blues de St-Louis, composé de Vladimir Tarasenko, Brayden Schenn et Jaden Schwartz accumule les points à la vitesse grand V.

Chaque équipe se doit d’avoir un centre numéro un capable de diriger le jeu, parlez-en au Canadien… Les Blues croyaient l’avoir trouvé lorsqu’ils ont fait l’acquisition de Paul Statsny. Ralenti par les blessures, ce dernier a vu son rôle changer au sein de l’alignement, forçant la main de l’organisation à procéder à des changements.

N’allant pratiquement nulle part avec les Flyers, le directeur général des Blues, Doug Armstrong, a fait l’acquisition de Brayden Schenn cet été. En retour, Philadelphie a reçu les services du joueur de centre, Jori Lehtera et des choix de première ronde. Ce changement d’air aura été bénéfique pour Schenn.

Une transaction nettement à l’avantage des Blues. Jumelé à Tarasenko et Schwartz dès sa venue à St-Louis, ce trio est tout simplement dominant en ce début de saison. Une complicité s’est rapidement installée entre les trois joueurs, leur permettant de récolter des points à la pelletée. Ils sont tous dans le top 10 des meilleurs pointeurs de la ligue, à commencer par Schwartz avec 32 points, Schenn suit avec 30 et Tarasenko approche du plateau des 30 avec 28 points. Qui sera en mesure d’arrêter ce trio ou celui-ci continuera de causer des dégâts peu importe où il passe ? À l’inverse, Jori Lehtera, impliqué dans l’échange, peine à trouver son rythme de croisière avec les Flyers. Relégué plus souvent qu’autrement sur le quatrième trio, le finlandais n’a récolté que deux points en quatorze parties cette saison.

Ajoutez à l’équation une attaque diversifiée, une défensive solide ainsi qu’un Jake Allen en pleine forme devant son filet, et les Blues se retrouvent au sommet de la Ligue Nationale. L’équipe dirigée par Mike Yeo n’a connu la défaite qu’à sept reprises depuis le début de la saison. Une équipe qui a tous les éléments pour aspirer aux grands honneurs, mais qui à chaque année, flanche sous la pression quand arrive les séries éliminatoires.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Roy Halladay honoré à l'ouverture de la saison

Article suivant

Un échange à long terme

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *