Joueurs autonomesLNH

10 joueurs intéressants toujours libres comme l’air

Près d’un mois après le début de la saison régulière de la Ligue nationale de hockey(LNH), il est possible de constater que les formations du circuit Bettman sont complètes, que les équipes n’ont plus besoin d’amener de joueurs au sein de leur alignement afin d’afficher un alignement complet. Le hockey professionnel est toutefois imprévisible. Un joueur peut se blesser à tout moment. Un autre peut être réclamé au ballottage. Un hockeyeur professionnel peut également quitter l’équipe selon une entente mutuelle avec lui et sa formation respective. Bref, l’alignement d’une équipe de la LNH peut changer de visage à tout moment.

Les joueurs n’ayant pas de contrat en poche peuvent aussi croire que le hockey est un sport imprévisible. Ils attendent pour la plupart d’entre eux qu’une équipe s’intéresse à leurs services. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Un club de la LNH pourrait devoir avoir recours à un agent libre pour pallier la perte d’un joueur blessé, par exemple. C’est ce qu’attendent encore, en ce 27 octobre 2018, plusieurs joueurs autonomes sans compensation. Voici l’identité de 10 d’entre eux.

Rick Nash

L’expérience et le leadership de Nash pourraient être des atouts utiles pour une équipe en voie de participer aux séries éliminatoires. L’attaquant âgé de 34 ans a participé à plus de 1000 rencontres dans la LNH, amassant 805 points.

Les Maple Leafs et les Blue Jackets pourraient être des équipes intéressées à ajouter Rick Nash au sein de leur alignement.

 

Il y a près de 11 ans, Nash marquait ce but spectaculaire :

Mike Cammalleri

Malgré ses 36 ans, Cammalleri demeure un joueur ayant du caractère et capable de produire offensivement. L’attaquant mesurant cinq pieds et neuf pouces n’est certainement plus le même joueur de puissance que lors de son passage avec les Canadiens de Montréal. N’empêche que Mike Cammalleri en tant qu’employé de soutien ne peut qu’aider une équipe de la LNH.

Josh Gorges

Le défenseur semble s’être fait discret cet été, alors que peu de rumeurs et nouvelles ont été partagées à son sujet. Est-il toujours en mesure d’aider une équipe de la LNH, alors que le niveau de jeu est de plus en plus rapide? Beaucoup de partisans des Canadiens se rappellent de lui comme étant un arrière fiable défensivement et dédié à son équipe. Un club du circuit Bettman pourrait être tenté de mettre Josh Gorges sous contrat au cas où des défenseurs de leur alignement se blessent …

 

 

 

Kari Lethonen

Lethonen demeure une sérieuse option à considérer pour les équipes à la recherche d’un gardien auxiliaire.  Connor McTague de TheHockeyWriters.com rapportait d’ailleurs que les Penguins avaient une situation complexe au niveau du filet et que Lethonen pourrait être un cerbère intéressant pour l’équipe. Rappelons que Matt Murray accumule les blessures et que les Pens, mis à part Casey DeSmith et Tristan Jarry, ont une faible relève dans les buts. Lethonen est probablement la meilleure option au niveau du filet parmi la liste des joueurs autonomes sans compensation à l’heure actuelle.

 

Quelques autres joueurs autonomes sans compensations intéressants toujours disponibles à l’heure actuelle et leurs statistiques en carrière dans la LNH :

 

Dominic Moore

282 points en 897 parties jouées

 Benoit Pouliot

263 points en 625 parties jouées

Joe Colborne

114 points en 295 parties jouées

 Kevin Bieksa

278 points et 1124 minutes purgées sur le banc de pénalité en 808 parties jouées

 Shawn Matthias

174 points en 551 parties jouées

Mark Fayne

65 points et 131 minutes purgées sur le banc de pénalité en 389 parties jouées

 

Facebook/Twitter :

@StevenMcAHockey

Article précédent

Charles Hudon sera de retour dans l'alignement

Article suivant

Hudon protégé par l'opposition officielle

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *