LHJMQ

Le Titan en mission

Le carré d’as est maintenant connu dans la Ligue de Hockey Junior Majeur du Québec. Quatre équipes sont toujours en liste pour décrocher les grands honneurs, la Coupe du Président. Parmi les prétendants, on retrouve le Titan d’Acadie-Bathurst, une équipe en mission depuis le début des séries.

La troupe de Mario Pouliot vise le tout pour le tout pour cette campagne 2017-2018. Après quelques saisons difficiles, le Titan a repris le contrôle des voiles cette saison, par l’entremise de jeunes joueurs et d’importantes transactions.

Chez les nouveaux venus, on compte les noms de German Rubstov, Olivier Galipeau, Samuel Asselin, Mitchell Balmas et Evan Fitzpatrick. Tous des joueurs qui participent aux récents succès de l’équipe.

Fitzpatrick vient de recevoir un bel honneur pour ses performances. Il a été nommé gardien de but de la semaine dans la LCH. Il affiche des statistiques éclatantes, avec un moyenne de buts alloués à 0.96 et un pourcentage d’arrêts supérieur à 0.960. L’espoir des Blues de St-Louis a été l’une des raisons pourquoi le Titan s’est défait du Phoenix de Sherbrooke en quatre matchs.

Pour motiver ses troupes en début de tournoi printanier, l’organisation acadienne affiche son parcours de victoires sur l’une des bandes au K.C Irving. Ironiquement, elle est placée directement devant le banc de l’équipe adverse. Joueurs et partisans peuvent afficher leurs couleurs lors d’une victoire.

Le Titan accède à la demi-finale pour la première fois depuis 2006. Pour l’occasion, il croisera un adversaire de taille, les Tigres de Victoriaville.

Avant même le début du calendrier 2017-2018, plusieurs observateurs voyaient les Tigres soulever les grands honneurs cette année. Les troupiers de Louis Robitaille ont répondu à l’appel en lever de rideau, affichant quatre victoires consécutives dès la première semaine d’activité.

Les acquisitions de Vitalii Abramov et Étienne Montpetit, deux joueurs d’impact, ont certainement aidé la cause des Tigres. L’attaquant russe a produit à un rythme effréné, terminant au deuxième rang des pointeurs. Il a récolté 104 points en seulement 56 rencontres.

Devant le filet, Montpetit a été intraitable. N’allant nulle part avec les Foreurs de Val d’Or en début de saison, il a retrouvé ses repères dans sa nouvelle ville d’adoption. En 17 départs avec les Tigres, il a maintenu un dossier de 13-3.

La route sera encore longue pour les deux équipes qui affichent déjà des milliers de kilomètres au compteur.

Le premier duel de cette demi-finale aura lieu vendredi soir, au domicile du Titan.

Crédit photo : Radio-Canada

Article précédent

Tom Brady songe à son futur

Article suivant

Bautista fait son choix

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *