Lutte

Un choc à prévoir !

Nous y voilà enfin, le moment tant attendu ! Après plusieurs semaines, la WWE présente ce soir son événement à la carte, No Mercy, avec en tête d’affiche, Brock Lesnar défendant la ceinture Universelle face à Braun Strowman. Un combat digne de WrestleMania, sans oublier John Cena contre Roman Reigns. Une carte bien organisée qui promet quelques surprises.

Pré-show

Le premier combat de la soirée, lors du pré-show, met en vedette Apollo Crews et Elias. Un combat dont je ne comprends pas l’origine… Les deux hommes n’ont pas eu d’accrochages dans les dernières semaines, alors pourquoi un intérêt soudain. Est-il pour les récompenser de leurs belles performances de lundi à Monday Night Raw ? Crews a battu Curt Hawkins pour lui infliger une 115e défaite consécutive, tandis qu’Elias s’est très bien défendu lors du combat à six pour devenir l’aspirant numéro 1 au titre intercontinental. Même si personnellement j’aime bien Apollo Crews, je cède la victoire à Elias. Ce dernier continue de s’attirer les foudres des partisans avec ses chansons et le show rouge a désespérément besoin de méchant avec la blessure récente à Samoa Joe. Cette victoire du Drifter permettra de l’élever un peu et de passer à une nouvelle étape.

Gagnant : Elias

 

Jordan est-il prêt ?

Soyons honnête, au début, je n’étais pas certain de la direction qu’empruntait la WWE en plaçant Jason Jordan comme le fils de Kurt Angle. L’histoire a pris beaucoup de temps à se développer, mais les choses commencent à se replacer tranquillement pas vite. Le seul hic par contre, la réaction des partisans… La foule est toujours tiède lorsque Jordan fait son entrée dans le ring et ne semble pas l’appuyer. On ne peut toutefois pas dénigrer ses habiletés dans le ring. En étant confronter à Miz, qui excelle dans son rôle de méchant par ailleurs, on observe d’un autre oeil Jason Jordan. On découvre un peu plus qui est Jason Jordan, mais il reste encore beaucoup de travail afin de développer sa personnalité. C’est néanmoins un bon pas dans la bonne direction et la WWE doit prendre son temps avec Jason et ne pas lui donner une ceinture trop rapidement. Il n’est pas prêt encore à assumer un rôle de champion. Jordan et The Miz auront un bon combat ce soir et bâtir autour de celui-ci pour les semaines à venir. Reste à voir aussi comment The Miztourage va intervenir.

Gagnant : The Miz

 

Qui sont les meilleures frères ?

Qui n’a pas été excité lorsque Den Ambrose et Seth Rollins se sont retrouvés pour former à nouveau The Shield ?  Du moins une partie du Shield, il  manque toujours Roman Reigns, mais restons confiants pour la suite des choses. Quoi qu’il en soit, la réunion D’Ambrose et de Rollins a amené un nouveau souffle sur la division par équipe de Monday Night Raw. D’autant plus que les deux lutteurs se cherchaient quelque peu en solo lors des derniers mois. Les champions affronteront ce soir dans un combat revanche, The Bar, Sheamus et Cesaro. Au delà du combat, j’ai de la difficulté à comprendre l’histoire derrière la division par équipe présentement. En ajoutant The Club à ce mélange, les trois équipes se disputent à savoir quelle équipe à la meilleure chimie… Une histoire pas très intéressante, mais au moins, ils peuvent se rattraper en offrant des combats de qualité. Il est encore trop tôt pour Ambrose et Rollins de perdre les ceintures, surtout sachant tout le temps que cela a prit avant de les revoir ensemble.

Gagnant : Dean Ambrose et Seth Rollins

 

How you doing ?

Enzo, Enzo, Enzo… Que faire avec Enzo Amore ? Est-ce que sa punition va durer encore longtemps ? The Certified G est reconnu pour avoir le mâche-patate un peu trop actif, ce qui lui cause des conflits avec ses collègues. Pas pour rien qu’il s’est déjà fait jeter d’un autobus lors d’une tournée de la WWE… En signe de punition, non seulement il a perdu son coéquipier Big Cass, il est maintenant rendu avec les Cruiserweights. Seul problème, Enzo ne possède aucune qualité athlétique équivalente aux autres lutteurs de la division… Il s’appuie uniquement sur son mâche-patate. Et dès son arrivée dans la division mauve, il accumule les victoires via la tricherie… Et ce soir, face au King of the Cruiserweight Neville, Enzo n’a malheureusement aucune chance. C’est triste pour la carrière d’Amore, mais en même temps, il l’a un peu beaucoup cherché.

Gagnant : Neville

 

La fin entre Balor et Wyatt ?

À la base, avant ce combat, pourquoi ce dernier a lieu d’être ? Lors de SummerSlam, Finn Balor a sorti, après un an d’absence, le fameux personnage du Demon King, un alter ego dangereux de Balor. J’étais convaincu que cette rivalité allait s’arrêter à ce moment et réintroduire Balor dans la course pour le titre Universel. Rappelons les événements, l’irlandais est le tout premier champion universel et il a dû se départir de sa ceinture pour cause de blessure. Techniquement, Balor n’a jamais perdu sa ceinture et n’a pas encore eu son combat revanche. Qu’est ce que la WWE attend ? Je sais très que Vince McMahon ADORE les gros lutteurs dans le style de Lesnar et Strowman, mais Balor possède tous les atouts pour capturer à nouveau le titre Universel. Au lieu, l’équipe créative décide de continuer la rivalité avec Wyatt en insistant sur le fait que Balor est homme comme tout les autres sans peinture au visage… On fait beaucoup de progrès… Une rivalité qui doit se terminer ce soir pour le bien des deux lutteurs.

Gagnant : Finn Balor

 

Pourquoi pas une danse à cinq !

La fameuse division féminine… Que faire ? J’ai l’impression que la WWE semble perdue avec ses lutteuses, et pourtant, elles sont toutes excellentes… Pourquoi les ramasser ensemble et les mettre dans un même combat au lieu de développer une histoire crédible ? Voilà la stratégie employée par l’équipe créative… J’aime bien les combats à  plusieurs, c’est souvent ce type de combat qui nous réserve des surprises, mais trop c’est comme pas assez… Alexa Bliss défendra sa ceinture de championne face à Sasha Banks, Nia Jax, Emma et la revenante, Bayley. Cette dernière s’est méritée une place dans ce combat après être intervenue lundi soir pour aider Sasha Banks. Comprenez mieux maintenant pourquoi la WWE doit investir plus de temps à bâtir des histoires solides autour de la division féminine… En souhaitant que la venue prochaine d’Asuka vienne changer la donne.

Gagnante : Bayley

 

Bataille pour la suprématie

 Avec son statut d’agent libre, John Cena peut se promener entre SmackDown Live et Monday Night Raw. Maintenant sur le show rouge, Cena cherchait à s’en prendre à une vedette en particulier, The Big Dog, Roman Reigns. Cena l’accuse d’être une copie de lui-même créée par Vince McMahon. Depuis, disons que les choses se sont enivrés entre les deux Superstars. Plusieurs échanges verbaux saisissants qui ont enflammé le cœur des partisans. Une rivalité pour déterminer qui est la Top Star de la WWE présentement. John Cena a été dans l’entourage de la WWE pour une dizaine d’années maintenant, toujours étant le favori. Ce n’est pas pour rien qu’il a soulevé 16 fois la ceinture de champion de la WWE. Néamoins, on sent que la fin approche pour Cena. Il se fait de plus en plus rare et sa carrière se dirige plus vers Hollywood. À l’inverse, Roman Reigns s’établie comme The Guy à battre. Il a quand même vaincu Triple H et The Undertaker à WrestleMania. La WWE mise sur gros Reigns pour les années à venir. Un combat de calibre WrestleMania pour la suprématie de la WWE. Une victoire propre de Reigns sur Cena serait un énorme tremplin pour sa carrière.

Gagnant : Roman Reigns

 

LE combat tant espéré !

Enfin, nous y sommes ! Depuis SummerSlam, tout le monde attend ce moment ; une confrontation entre Brock Lesnar et Braun Strowman.  Dans le combat principal à SummerSlam, Strowman a littéralement malmené Lesnar, une première selon moi dans l’histoire de la WWE. Personne n’a autant dominé The Beast que The Monster Among Men. Et les semaines suivant SummerSlam ne font pas exception ! Strowman a continué de tout détruire sur son passage, en passant par Big Show et Enzo Amore. Strowman s’est établi comme un rouage important pour Monday Night Raw. Sa rivalité avec Roman Reigns a été tout simplement du pur bonbon. The Monster Among Men risque de faire tourner les têtes encore longtemps et un règne de champion est à sa portée dans un futur rapproché. Est-ce que ce soir sera la bonne occasion ? Ou Brock Lesnar obtiendra sa vengeance en amenant Strowman à Suplex City ?

Gagnant : Braun Strowman

Crédit photo : Sportskeeda.com

Crédit vidéos : WWE

Article précédent

Quand la politique rejoint le sport

Article suivant

L'Impact gâche une autre belle occasion

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *