Lutte

Derniers préparatifs avant No Mercy

Avant de prendre la route pour Los Angeles pour la présentation de No Mercy, Monday Night Raw faisait un détour par San Jose. Une édition qui se devait de mettre la table pour l’événement à la carte de cette fin de semaine… édition toutefois qui nous laisse sur notre appétit.

Une éventuelle confrontation ?

À l’image de son temps à SmackDown Live, The Miz semble prendre un malin plaisir à se confronter aux directeurs généraux. Lorsqu’il était sur le show bleu, tous, et je m’inclus là-dedans, attendaient une éventuelle confrontation avec Daniel Bryan. Même si plusieurs médecins ont donné le feu vert à Bryan pour un retour dans le ring, les docteurs de la WWE n’ont jamais donné leur accord. Maintenant sur l’édition du lundi soir, The Miz continue son travail, cette fois-ci auprès de Kurt Angle et de son fils, Jason Jordan. Kurt Angle a ouvert l’édition hier en nous rappelant les deux gros combats de ce week-end, soient Brock Lesnar vs Braun Strowman et John Cena vs Roman Reigns. Il a été coupé par The Miz à savoir si Angle avait des plans pour la ceinture blanche. Un combat à six pour clôturer le show afin de devenir aspirant numéro un au titre intercontinental.

Changement de plan pour No Mercy

La division féminine de Monday Night Raw s’améliore de semaine en semaine, surtout avec la venue prochaine d’Asuka. La japonaise se joindra à un groupe de femmes déjà bien bâti avec Alexa Bliss, Sasha Banks, Nia Jax et la revenante Bayley. La WWE a profité du fait qu’elle est originaire de San Jose afin de la ramener devant les caméras. Bayley s’est même méritée une place dans le combat de championnat cette fin de semaine à No Mercy, devenant ainsi un Fatal Five-way. La grande question qui reste en suspens, où était Emma ? Elle était la seule absente parmi les prétendantes au titre détenu par Little Miss Bliss. Quels sont les plans de la WWE envers l’australienne ? Elle possède les atouts pour devenir une tête d’affiche dans la division féminine. Avec l’arrivée d’Asuka prochainement, est-il le temps pour elle d’aller à SmackDown Live ?

Une danse à trois utile ?

La division par équipe de Monday Night semble être perdu dans un cercle sans fin. La division se compose essentiellement de Seth Rollins-Dean Ambrose, The Club ( Gallows-Anderson) et The Bar (Sheamus-Cesaro). Heureusement que les trois équipes offrent des combats de qualité dans le ring. Le combat d’hier entre les trois équipes ne fait pas exception. Cependant, il manque de profondeur pour rendre la gloire d’antan à la division par équipe. Reste à voir ce que la WWE a en tête après No Mercy. Pourquoi ne pas ramener The Hardy Boyz dans le décor ? Ou encore, monter une équipe d’NXT pour amener un vent de fraîcheur ? D’ici des changements, vivement le retour attendu de Scott Dawson et Dash Wilder, The Revival. Dawson est toujours sur la touche et pourrait revenir d’ici la fin de l’année 2017.

115 défaites consécutives

À l’image de Gillberg dans les années 2000, Curt Hawkins est utilisé pour mettre en avant les autres lutteurs. Une série de défaite qui s’élève à 115 consécutives pour Hawkins. À quel moment Hawkins va retrouver le chemin de la victoire ? Jusque où se rendra sa série de défaite ? Qui sera celui qui devrait s’avouer vaincu face à Hawkins ? Les réponses viendront au cours des prochaines semaines.

Strowman, le favori

À quelques jours avant ce clash de titans pour le titre Universel, tous s’attendaient à voir Braun Strowman et Brock Lesnar avoir un autre face-à-face dans le ring. Plutôt, les deux monstres ont été interviewés via satellite par Michael Cole. Fidèle à son habitude, Paul Heyman a pris la parole pour son client, affirmant que Brock allait amener Strowman à Suplex City. À l’inverse, The Monster Among Men n’espère qu’une chose, détruire Suplex City et poursuivre son chemin vers la ceinture. Le combat de  dimanche soir entre les deux risque d’être brutal et selon le résultat, l’histoire pourrait se continuer pendant un certain temps. Heureusement pour les amateurs, Strowman a fait une apparition surprise, anéantissant complètement Enzo Amore.

Cena absent, Reigns en profite

No Mercy présente cette fin de semaine deux combats de calibre WrestleMania avec Lesnar vs Strowman, mais aussi entre les deux poster boys, John Cena et Roman Reigns. The Big Dog a profité du moment pour rappeler que Cena n’était qu’un part-timer  qui s’intéresse davantage à sa carrière hollywoodienne. Reigns a même sorti un extrait du passé, chose qu’on voit de plus en plus dernièrement, pour appuyer ses propos. L’extrait choisi, datant de 2012, mettait en vedette Cena critiquant les intentions de The Rock et sa carrière au grand écran. Cinq ans plus tard, c’est au tour de Cena de se faire traiter de Movie Star. Selon la dynamique de cette dernière promo, Reigns devrait avoir l’avantage, mais une interrogation reste, allons-nous voir Super Cena ? Est-ce que le combat va également se terminer de façon propre ? Une victoire de Reigns face à Cena ne peut que l’augmenter encore plus dans la hiérarchie de la WWE.

Les rôles sont inversés !

Plusieurs cherchaient le point et le but de la rivalité entre Bray Wyatt et Finn Balor. Une rivalité qui a le potentiel d’être intéressante avec les bons éléments à la bonne place. Malgré un début lent, les choses commencent à prendre de la vitesse. Après sa défaite à SummerSlam face au Demon King, Wyatt veut prouver que Balor n’est qu’un homme comme tout le monde, qu’il n’a pas besoin de se cacher derrière de la peinture. Après son affrontement face à Dustin Rhodes, Balor a pris le temps de raconter une petite histoire à Wyatt. L’irlandais lui a  rappeler que The Demon King était peut-être son alter ego et sa création, mais il reste autant dangereux. Cette rivalité devrait connaître son dénouement ce dimanche, à moins d’un revirement de situation.

La punition d’Enzo se poursuit

Comme mentionné préalablement, Braun Strowman a littéralement écrasé Enzo Amore. The Certified G aurait une attitude déplaisante derrière le rideau et reçoit une montagne de critiques chaque semaine. Subir les foudres de Strowman fait partie de sa punition, au grand bonheur du champion Cruiserweight, Neville. Les deux hommes vont s’affronter à No Mercy ce dimanche pour la ceinture mauve. La division des Cruiserweights se cherche encore et encore. Oui la venue d’Enzo ajoute un petit quelque chose, mais ce n’est pas suffisant. Qui sait ce que l’avenir réserve pour la division mauve.

Qui affrontera The Miz ?

Annoncé par Kurt Angle en début de show, le combat principal comportait The Hardy Boyz, The Miztourage, Elias et Jason Jordan. Le gagnant allait avoir la chance de se mesurer à Miz pour le titre intercontinental dimanche à No Mercy. D’entrée de jeu, la WWE mise sur The Miz pour non seulement élever le titre intercontinental, mais également Jason Jordan. Depuis quelques semaines, il est écrit dans le ciel que le fils d’Angle allait avoir sa chance pour la ceinture blanche. Le seul problème par contre, la foule ne semble pas être intéressé par Jordan… J’ai l’impression qu’il a été jeté trop rapidement dans la fosse avant qu’il ne puisse développer son personnage. Jordan a profité d’un moment d’inattention d’Axel pour lui porter sa prise de finition et ainsi, affronter de The Miz dimanche à Los Angeles. À la fin du combat, Jordan a été attaqué par derrière par The Miztourage, avant de subir les foudres du champion, qui lui a rappelé qu’il serait un bien meilleur père que Kurt Angle. Est-ce que le dénouement final de cette rivalité pourrait impliquer un retour dans le ring de la part d’Angle ?

Crédit photo : WWE.com

Crédit vidéos : WWE

Article précédent

Déjà des blessés importants dans la LNH

Article suivant

Josh Anderson et Andreas Athanasiou sans contrat

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *