Lutte

L’animosité s’intensifie !

Après avoir vu Monday Night Raw présenter son événement à la carte No Mercy, SmackDown live prépare son propre gala, Hell in a Cell. Déjà, plusieurs combats sont annoncés et la carte se remplie peu à peu. L’édition de SmackDown Live hier soir a vu quelques histoires avancées, tandis que de nouvelles se sont formées.

Fight Owens Fight !

Kevin Owens est probablement l’attraction principale de SmackDown Live présentement. Que ce soit par ses promos poignantes, ses qualités athlétiques dans le ring, sa rivalité avec Shane McMahon qui devient de plus en plus personnelle, sans oublier sa brutale agression sur Vince McMahon. Owens s’établi comme un pion important pour le show. Il a ouvert SmackDown Live hier en promettant d’anéantir Shane O Mac lors de leur combat à Hell in a Cell. Il a été interrompu par son ami de longue date, Sami Zayn, qui cherche à comprendre les agissements dernièrement. Il marquait également le retour de Zayn d’une certaine façon, lui qui n’avait pas d’histoire depuis quelque temps. On sent peut-être une petite jalousie entre les deux québécois, qui ont voyagé ensemble pendant plus d’une décennie avant de débarquer à la WWE. Daniel Bryan est intervenu pour annoncer le combat principal de la soirée : Sami Zayn vs Kevin Owens

Triangle bizarre…

Quelle direction allons-nous avec les titre des États-Unis ? Depuis les dernières semaines, Tye Dillinger et Baron Corbin jouent à la patate chaude pour savoir qui aura le droit d’affronter A.J Styles. Aucun des deux n’a réellement eu la chance de se confronter au champion. Les choses semblent s’éclaircir un peu plus alors que Corbin devrait être l’élu pour affronter Styles à Hell in a Cell. The Lone Wolf en a proprement fait la demande hier après sa victoire par décompte sur Dillinger. Comment The Perfect Ten va répondre face à ça ? Sera-t-il lui aussi impliqué dans le combat de championnat pour le titre des États-Unis ? Comment A.J Styles voit la situation de son côté ? Plusieurs réponses qui restent en suspens pour le moment.

Une fois, c’était bien… Et même encore

Merci Shinsuke ! Il était temps que tu interviennes ! Je parle au nom de tout le monde je crois, nous étions tous tannés des promos de Jinder Mahal qui allaient complètement nulles part. Mahal revenait sans cesse, au milieu du ring sur son tapis en compagnie des frères Singh, pour rire aux éclats des mimiques de Shinsuke Nakamura. Hier soir, le champion de la WWE s’est avoir à son propre jeu. Alors qu’il riait pour une xieme fois de Nakamura, le visage de ce dernier a commencé à bouger sur l’écran principal, faisant naître une crainte dans les yeux de Mahal. Finalement, The King of Strong Style a fait le ménage dans le ring, au très grand plaisir des partisans ! En espérant que le japonais puisse remporter son combat face à Mahal à Hell in a Cell, et ainsi, devenir le nouveau champion de la WWE et passer à autre chose.

Nouvelle stipulation pour les titres par équipe

Selon moi, une des meilleures rivalités de la dernière année, The Usos vs The New Day. Depuis que Jey et Jimmy sont devenus méchants, ils ont complètement revampés leurs carrières. C’est la première fois qu’on voyait les Usos aussi arrogants, aussi agressifs et ils tiennent leurs rôles à merveille.  À l’inverse, The New Day, fidèles à leurs habitudes, continuent de divertir les amateurs comme personne ne peut le faire. Leur rivalité des derniers mois a permis d’avoir des combats spectaculaires hauts en émotions. Le meilleur moyen conclure cette belle histoire ? Un Hell in a Cell match pour les ceintures par équipe ! Ce combat a le potentiel de voler la vedette lors du gala et peut-être même, candidat pour combat de l’année. Merci Usos et New Day pour tous ces beaux moments !

The Viper gâche la fête

J’ai l’impression qu’on revient à la case départ avec Rusev… Comme si la WWE ne sait pas  quoi faire avec lui. La compagnie tente par tous les moyens de le relancer, mais la foule le malmène à chaque fois qu’il est dans le ring. Rusev est un méchant naturel par stature imposante, mais les partisans se préoccupent plus du fait qu’il est bulgare. Un peu à l’image lorsqu’il était avec Lana, Rusev a reçu la clé de son pays d’origine pour sa victoire la semaine passée sur Randy Orton. Comment briser la crédibilité d’un athlète, surtout quand la clé ressemblait étrangement à une fausse… Randy Orton est arrivé par derrière pour surprendre Aiden English avec un RKO Outta Nowhere, avant de réserver le même sort à Rusev. Les deux hommes devraient régler leurs différends à Hell in a Cell. Je demande simplement dans quelle direction s’enligne la WWE avec Rusev… Peut-être un retour avec Lana, mais si elle est occupée présentement avec Tamina ?

Qui est la réelle reine ?

Le retour de Charlotte fait extrêmement du bien à la division féminine de SmackDown Live. Elle avait pris du temps hors-caméra pour s’occuper de son père, Ric Flair, qui avait été hospitalisé. Avant son retour, la division féminine n’avait pas de but précis. Becky Lynch est plus souvent absente qu’autrement, Naomi a perdu sa chance pour le titre de championne, Natalya n’a rien prouvé encore comme championne, Carmella attend toujours son moment et Lana et Tamina essaient de changer les choses un peu. Ravoir Charlotte permet d’avoir une nouvelle dimension pour la division féminine. Hier soir, elle s’est interposée face à Carmella, toujours par James Ellsworth, maintenant en laisse. Charlotte affrontera Natalya à Hell in a Cell, et il a y de bonnes chances que The Queen ressorte avec la ceinture. Également, plusieurs rumeurs circulent dernièrement à l’effet que Paige pourrait faire un retour à la WWE. Avec Asuka prochainement à Raw, est-ce que Paige est destinée à revenir à SmackDown Live ?

Nouveau combat pour Hell in a Cell

Dolph Ziggler a floué tout le monde hier en arrivant sur le ring en interprétant la fameuse entrée de Undertaker. Tout le monde était certain de revoir The DeadMan, alors chapeau à Ziggler pour ce moment. On connaît maintenant la date de son retour dans le ring, mais surtout, son premier adversaire, nul autre que The Glorious One, Bobby Roode. Le moment parfait pour ramener les deux devant les écrans pour déterminer qui est le meilleur dans le ring. Reste à voir maintenant comment Ziggler va réagir dans le ring, ou va-t-il éviter Roode ?

Fight Owens Fight II

Amis de longue date, Sami Zayn et Kevin Owens se connaissent extrêmement bien dans le ring, offrant à chaque fois des combats à couper le souffle. Celui d’hier ne fait pas exception à la règle. Les deux québécois sont si fluides dans leurs mouvements qu’on ne peut déloger la tête de notre écran. L’élément clé de ce combat a été lorsqu’Owens a délivré une PowerBomb contre le tablier du ring, laissant Zayn en douleur sur le sol. Il faisait un petit bout de temps qu’on n’avait pas vu cette manœuvre de K.O.  Pris d’un instant de remords, Owens a vite changé son fusil d’épaule en revenant attaquer Zayn par derrière alors qu’il était escorté par les officiels. Shane McMahon est intervenu au bon moment avant qu’Owens inflige plus de dégâts à Zayn. L’animosité entre Kevin Owens et Shane Owens s’intensifie à chaque semaine, mettant la barre haute pour leur clash à Hell in a Cell dans deux semaines.

Crédit photo : WWE.com

Crédit vidéos : WWE

Article précédent

Les tests se poursuivent chez le Canadien

Article suivant

L'Impact s'éloigne à nouveau des séries

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *