Lutte

Ronda débarque enfin !

La WWE présentait hier soir, au Wells Fargo Center de Philadelphie, son événement annuel, Royal Rumble. Avant même les premiers sons de cloche, la journée 28 janvier 2018 est entrée dans l’histoire.

Le Royal Rumble est, à mon sens, le gala le plus excitant de la WWE. Justement pour la bataille royale où le vainqueur obtient son billet pour le main-event de Wrestlemania, le plus gros spectacle de lutte de la WWE, et probablement, à travers le monde. Identique au SuperBowl, mais dans le  monde de la lutte!

Fondée en 1988, la bataille royale était uniquement réservée aux hommes. Des grandes barrières à l’époque empêchaient les femmes d’être sur le même pied d’égalité que leurs collègues masculins. Au fil des années, plus de 900 superstars se sont enchaînées dans le ring pour remporter cette place unique à Wrestlemania. À travers ce nombre impressionnant de personnes, quelques femmes ont réussi à piger un numéro. Sans toutefois obtenir le crédit nécessaire…

Depuis quelques années, la WWE mise beaucoup plus sur leurs lutteuses. Fini le temps que les femmes étaient considérées comme des objets, surtout à caractère sexuel… Il était venu le temps pour toutes ces femmes de se lever. En fil en aguille, elles ont obtenu le respect et accomplissent le même travail ou  même plus, que les hommes.

L’événement Royal Rumble d’hier soir ne faisait pas exception. Pour la première fois dans l’histoire de la compagnie, la WWE a présenté une bataille royale entièrement féminine. Non seulement il s’agit d’un moment histoire, ce combat a présenté en fin de soirée dans le main-event. Deux grands pas dans la bonne direction !

Le reste de l’histoire n’est qu’extraordinaire. Pendant qu’Asuka, la première gagnante de la bataille royale féminine, célébrait dans le ring, elle a été interrompue par une invitée de marque.

Les rumeurs couraient depuis trois ans maintenant, depuis son apparition à WrestleMania 31. L’ancienne combattante de l’UFC, Ronda Rousey a officiellement signé un contrat avec la WWE. Elle a fait sa première apparition hier soir, interrompant Asuka dans ses célébrations. Ronda a immédiatement pointé l’immense logo de WrestleMania, affirmant qu’elle serait sur la plus grande scène de la lutte. WrestleMania 34 aura lieu en Nouvelle-Orléans le 8 avril prochain.

La prochaine étape maintenant pour la division féminine de la WWE serait d’avoir un Elimination Chamber match entièrement féminin. Un combat unique de la WWE ; une immense cage entourant le ring dans laquelle les superstars font leur entrée à chaque cinq minutes. Ou encore, un main-event entièrement féminin à WrestleMania… Les portes sont infinies pour les femmes de la WWE.

Crédit photo : WWE

Crédit vidéos : WWE

Article précédent

Mikael Kingsbury vise l'or aux Olympiques !

Article suivant

Blake Griffin passe des Clippers aux Pistons !

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *