Lutte

The Kevin Owens Show !

Avant d’accueillir les Golden Knights, Las Vegas préparait ses cartes en présentant SmackDown Live. Une édition thématique haute en couleurs qui a permis le retour du grand manitou de la WWE, Vince McMahon.

Stone Cold 2.0 ?

L’édition d’hier soir a commencé avec le québécois Kevin Owens, rappelant bien aux amateurs présents qu’ils assistaient au Kevin Owens Show. Pour remettre les événements dans l’ordre chronologique, Owens accuse le commissaire de SmackDown Live, Shane McMahon, d’avoir gâché ses opportunités pour le titre des États-Unis. Depuis, l’animosité entre les deux hommes grandit de semaine en semaine. La semaine passée, les choses ont littéralement dérapé lorsque McMahon, débordant de colère, s’en est pris  physiquement à Owens. Même que Shane a été suspendu pour une durée indéterminée. Revenons à hier soir, Owens, au fait de l exploit, ne s’est pas gêné pour le rappeler. Tout le monde s’attendait à ce que Vince McMahon vienne interrompre le québécois, mais c’est plutôt Daniel Bryan qui a joué les trouble-fêtes.  Il a rappelé à Owens que Mister McMahon serait bel et bien présent à Las Vegas plus tard dans la soirée !

Au tour de Corbin

Tout qu’un été qu’aura connu Baron Corbin, peut-être pas pour les bonnes raisons cependant… Oui il a gagné la mallette pour devenir Mister Money in the Banks, mais outre cette exploit, la WWE semblait avoir perdu le feu envers Corbin. Et pourtant, l’ancien footballeur était dans les bonnes grâces de la direction et un push était à prévoir. Des événements derrière le rideau auraient ralenti les ardeurs de la compagnie envers Corbin, en perdant sa valise au profit de Jinder Mahal. Mais les choses semblent vouloir se replacer pour The Lone Wolf. Il est à nouveau intervenu dans le combat de championnat pour le titre des États-Unis entre A.J Styles et Tye Dillinger. À la fin du combat, remporté par soumission par Styles, Corbin s’est assuré de passer un message clair ; il sera le prochain à affronter Styles pour la ceinture.

Encore et encore…

Jinder Mahal est toujours le champion de la WWE. Suis-je le seul qui est tanné de ce règne ? Chaque semaine, c’est toujours la même chose. Les frères Singh présente Mahal, et ce dernier fait une promo un milieu du ring, s’attaquant à chaque fois aux États-Unis. Petite particularité cette semaine, il s’en est pris aux mimiques de son prochain adversaire, Shinsuke Nakamura, qui était par ailleurs absent. Un segment qui ne fait aucunement avancer l’histoire entre les deux. Bien hâte de voir un nouveau champion.

Le clou du spectacle !

Est-ce que ces deux équipes peuvent se battre éternellement !? The Usos et The New Day ont encore une fois volé la vedette en offrant le combat de la soirée ! Les deux équipes démontrent une belle complicité dans le ring qu’il est impossible de s’ennuyer.  Un combat de rue à la façon Sin City, remporté par The New Day. Généralement, je ne suis pas un très grand fan des échanges rapides de championnats, mais dans le cas présent, j’en redemande ! Je ne me tanne aucunement de cette rivalité qui risque de se poursuivre encore pour un moment. Et comment régler les choses en grand, pourquoi pas un combat de championnat dans un Hell in a Cell match ? Faites juste y penser deux minutes 😉 Et par la suite, pourquoi pas intégrer Chad Gable et Shelton Benjamin dans le décor !

Ronda à la WWE ?

Naomi avait la chance de récupérer son titre de championne dans son combat revanche face à Natalya. Un combat, qui malheureusement, était sans grand intérêt, et ce, même si Naomi possède d’excellentes habiletés dans le ring. Elles se sont plutôt fait voler la vedette par Ronda Rousey qui était présente aux abords du ring. Elle avait également été aperçue lors des enregistrements de la Classique Mae Young. L’ancienne combattante a même lancé un défi à Charlotte Flair pour un éventuel combat. Depuis plusieurs mois déjà, les rumeurs circulent qu’à l’effet que Rousey s’entraîne pour faire partie de la WWE. Est-ce que la potentielle venue de Rousey pourrait relancer la division féminine de SmackDown Live, division qui est sur le neutre ? Surtout sachant qu’Asuka ferait ses débuts prochainement à Monday Night Raw…

À quand le retour dans le ring ?

Depuis quelques semaines déjà, Dolph Ziggler est de retour devant les caméras. La question se pose, à quand son premier combat? Pour le moment, Ziggler imite les gimmicks de ses collègues et d’anciens lutteurs. On le sait depuis un certain temps qu’il n’est pas content de son utilisation et qu’il pourrait partir prochainement. Aura-t-il réellement sa chance ou il ira vers d’autres cieux ? Seul le temps nous le dira.

La fin des Hype Bros ?

Autre problème avec SmackDown Live récemment, le manque de profondeur de la division par équipe. Outre The Usos et The New Day, la division est assez faible… Oui Gable et Benjamin ont un beau potentiel, mais la WWE doit prendre le temps de construire cette équipe avant de la propulser vers les plus hauts sommets. Breezango continue de nous faire rire semaine après semaine avec The Fashion Files, mais j’ai bien hâte de les revoir dans le ring. L’autre équipe qui démontrait de belles choses était The Hype Bros. Zack Ryder et Mojo Rawler ont connu une certaine part de succès à NXT avant d’être amenés sur la scène principale. Voilà qu’après leur défaite aux mains de Gable et Benjamin, la WWE entrevoit un heel turn pour Ryder… Une autre équipe de sacrifiée par la compagnie… Est-ce que cela indique l’arrivée des Authors of Pain ?

Fight Owens Fight !

Le moment tant attendu, le retour de Vince McMahon. Le grand manitou de la WWE est débarqué à SmackDown Live pour s’adresser directement à Kevin Owens. Mister McMahon, malgré ses 72 ans, paraissait toujours aussi intimidant, surtout lorsqu’il a menacé de congédier le québécois. Le CEO de la WWE a également réintégrer son fils, Shane, et que ce dernier allait affronter Owens dans un Hell in a Cell match. Les choses ont littéralement débordé par la suite. On connaissait déjà la rage qui habitait Owens, mais pas à ce point là. Le québécois a violemment attaqué The Chairman, avec notamment un coup de tête, plusieurs coups de pieds dans les côtés et un frog splash. Stephanie McMahon a également effectué son retour à la télévision alors qu’elle est venue porter mains fortes à son père. Sera-t-elle la prochaine à confronter Kevin Owens ? Quoi qu’il en soit, la suite des choses sera extrêmement intéressante !

Crédit photo : WWE.com

Crédit vidéos : WWE

Article précédent

La saga Matt Duchene se poursuit chez l'Avalanche

Article suivant

Le Grand prix de Singapour en faveur de Ferrari ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *