BasketballDiversNon classé

À une victoire de rejoindre Golden State en grande finale

Les Raptors de Toronto ont signé jeudi soir, au Fiserv Forum de Milwaukee, la plus importante victoire dans l’histoire de la franchise canadienne. Tirant de l’arrière par 14 points tôt dans le match, ils ont renversé la vapeur pour finalement l’emporter par la marque de 105-99, prenant ainsi une sérieuse option sur la série. La troupe de l’entraîneur-chef Nick Nurse n’est maintenant plus qu’à une seule victoire d’un rendez-vous en finale avec les Warriors de Golden State.

Le match, en bref

Les Bucks ont commencé la rencontre en lions, sous la pluie d’encouragements de leurs partisans. Ils ont dominé la première moitié du premier quart, affichant à un moment une avance de 18-4 sur les visiteurs. Puis, les Raptors sont revenus de l’arrière en fin de premier quart et début du deuxième quart, sur une séquence de 18-2 qui leur donnait maintenant 4 points de plus que les locaux. La première demie se termina sur un pointage de 49-46, en faveur des Bucks.

Au troisième douze, Giannis Antetokounmpo et compagnie ont encore une fois amorcé l’engagement de façon convaincante, alors qu’ils prenaient une avance de 12 points sur une solide séquence de 14-2. Cependant, les Raptors n’avaient pas l’intention de baisser les bras. L’équipe de la Ville-Reine a rapidement répliqué avec une séquence de 9-0, pour replacer la rencontre à la fin du quart à une seule possession (3 points).

Le dernier quart fut ensuite l’affaire de la bande à Kawhi Leonard. Ce dernier, en route vers un match de 35 points, a littéralement explosé au quatrième engagement avec une récolte de 15 points. Sa présence s’est fait sentir aux deux extrémités du terrain, et notamment à 1:48 en prenant un rebond offensif suivi d’une faute des Bucks, qu’il a brillamment convertis en deux réussites de la ligne du lancer franc. Les Raptors n’ont plus jamais regardé derrière, en route vers une troisième victoire consécutive pour prendre les devants 3-2 dans la série.

Situation inquiétante pour les Bucks

La troupe de l’entraîneur-chef Mike Budenholzer vient de connaître sa pire séquence de trois rencontres depuis le début de la saison 2018-2019, et ce, à un très mauvais moment. Il s’agit de la première fois cette année que les Bucks perdent trois parties de suite. C’est également la première fois que les Bucks subissent un revers à domicile lorsqu’ils mènent en débutant le quatrième quart; ils affichaient à ce chapitre une impressionnante fiche de 33-0.

Les ailiers Nikola Mirotic et Ersan Ilyasova ont tous les deux été blanchis de la feuille de pointage. Le garde Eric Bledsoe ne joue pas à la hauteur des attentes, et il en va de même pour l’ailier Khris Middleton qui n’a récolté que 6 points avec un faible pourcentage de 22,2% de réussite. Giannis Antetokounmpo a terminé sa soirée avec une honnête contribution de 24 points, 6 rebonds et 6 assistances. Les autres devront en donner davantage lors du match numéro 6 à Toronto, sans quoi il sera très difficile pour les Bucks de revenir à Milwaukee pour un match ultime.

Fred VanVleet Senior

Outre Kawhi Leonard, un des facteurs clés dans ce match numéro 5 se nomme Fred VanVleet Sr. Le garde de la seconde unité des Raptors a vu arriver au monde son fils lundi, Fred VanVleet Jr. Depuis, l’athlète de 25 ans semble être un joueur transformé. Fort d’une solide performance mardi à Toronto, VanVleet a fait la différence jeudi soir en réussissant pas moins de 7 lancers derrière l’arc (3-points), pour un total de 21 points. C’est également sa contribution sans le ballon qui a joué pour beaucoup. Les Raptors ont affiché un différentiel de +28 points lorsque «Steady Freddy» étaient sur le court. Aucun autre joueur des Raptors n’a fait mieux que +9.

Quelques statistiques, en rafale

Kawhi Leonard, que l’on voyait sautiller par moment au cours de la quatrième rencontre, n’a démontré aucun signe de blessure jeudi soir. L’ailier a terminé sa soirée avec 35 points, 7 rebonds et 9 assistances. Pascal Siakam a aussi connu un fort match avec un double-double de 14 points et 13 rebonds, en plus de contribué défensivement avec 3 contres. Kyle Lowry, quant à lui, a récolté 17 points, 7 rebonds et 6 assistances.

La prochaine rencontre aura lieu samedi soir à 20h30 (heure de l’est), au Scotiabank Arena de Toronto.

Crédit photo: ca.sports.yahoo.com

Article précédent

Le retour de Slava Voynov devancé

Article suivant

Direction New York pour Erik Karlsson ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *