Olympiques

Kim Boutin savoure une médaille de bronze

La Québécoise Kim Boutin a remporté la médaille de bronze au 500 mètres en patinage de vitesse courte piste, après la disqualification de la Sud-Coréenne Minjeong Choi en finale. Ce qui lui a permis de se retrouver sur la troisième marche du podium.

Lors de la demi-finale, elle avait également bénéficié de la bénédiction des juges lorsque la Chinoise Chunyu Qu a été pénalisée. C’est toutefois l’Italienne Arianna Fontana qui est sortie victorieuse du 500 mètres féminin, elle qui avait également hérité du bronze en 2010 et de l’argent en 2014 sur cette distance. Elle a devancé la Néerlandaise Yara van Kerkhof.

Grâce à un temps de 43,881 secondes, Boutin a donc remporté la première médaille canadienne des Jeux en courte piste. Il s’agit également de sa première médaille olympique en carrière pour l’athlète de 23 ans.

« Je suis vraiment contente. J’ai fait un super départ, ce qui est ma marque de commerce. Après, je ne me souviens plus vraiment de la course, mais il s’est produit plein de choses. Je suis vraiment contente de ce que j’ai fait. Il y a eu beaucoup de travail et je suis très fière. »

Un peu moins de chance pour l’autre Québécoise en action Marianne St-Gelais qui a vu son parcours s’arrêter en quarts de finale. Elle a été disqualifiée après avoir nui au travail de son adversaire van Kerkhof.

À ses derniers Jeux olympiques en carrière, elle a été pénalisée après avoir fait tomber la Néerlandaise dans un virage au départ, voyant ses chances de médaille disparaitre. Elle avait remporté la médaille d’argent sur cette distance en 2010 à Vancouver et était donc un espoir pour cette année.

« C’est normal d’être agressive au départ, de prendre sa place sur le 500 mètres, a raconté St-Gelais, qui avait encore les yeux humides quelques instants après la course. Ce n’est pas la première fois que quelqu’un chute ou que ça brasse un peu au départ, mais c’est la première fois que la faute est appelée. J’ai parlé à Fred (Frédéric Blackburn, l’entraîneur de l’équipe féminine canadienne de courte piste) avant de venir ici et c’est incompréhensible. On ne comprend pas. »

La prochaine étape chez les dames sera maintenant le 1500 mètres samedi prochain au Palais des glaces de Gangneung.

Crédit photo : olympics.cbc.ca

Article précédent

L'équipe à battre !

Article suivant

Alex Gough obtient enfin sa médaille olympique

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *