Olympiques

Un doublé américain

Immédiatement après la toute première compétition de Big Air féminin en planche à neige, c’était au tour des hommes de s’affronter, mais cette fois-ci, dans la demi-lune. Les amateurs de glisse en auront eu pour leur argent !

Deux représentants canadiens étaient de la grande finale. Noah Bowman a amorcé la compétition en force en s’emparant du premier rang provisoire. Son compatriote, Mike Riddle, le suivait de très près.

Le canadien a été devancé à l’issue de la première manche par l’américain Alex Ferreira. Ce dernier a toutefois vu le premier rang lui glisser par le jeunot néo-zélandais, Nico Porteous, avec un pointage de 94.80. Un score qui laissa le principal intéressé bouche-bée.

Il ne faut toutefois pas douter du talent de l’américain. À sa deuxième descente, Ferreira a repris la pôle position avec un impressionnant 96.00. La troisième manche allait être déterminante pour l’issue du podium.

À l’aube de la troisième manche, bien installé en deuxième place, Porteous décida de faire confiance à son pointage acquis lors de sa deuxième descente. Une décision qui pourrait venir le hanter.

Du côté de Bowman, le canadien a chuté au moment d’exécuter son deuxième saut à sa dernière descente. Il doit maintenant patienter à savoir s’il resterait ou non sur le podium.

L’attente aura été de courte durée. Dès le candidat suivant, l’américain David Wise, a littéralement sorti un lapin de son chapeau en enfilant un pointage de 97.20, soutirant le premier rang à compatriote Ferreira.

Mark Riddle était le prochain à s’élancer. Les derniers espoirs de médaille reposaient sur les épaules du canadien. Tout comme son compatriote auparavant, il chuta dès les premiers instants de sa dernière descente, annulant toute chance de médaille.

Ferreira allait certainement pas laissé Wise lui ravir la première position aussi facilement. Avec une moyenne de 5.2M d’altitude à sa dernière performance, il enregistra un 96.40, à quelques centimes de Wise.

Au terme de la compétition, David Wise, champion olympique à Sotchi, conserve son titre de champion, suivi par Alex Ferreira et Nico Porteous.

Les Canadiens Noah Bowman et Mark Riddle ont terminé respectivement cinquième et sixième.

Crédit photo : usatoday

Article précédent

Une première édition remarquable !

Article suivant

Les Américaines mettent fin au règne des Canadiennes

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *