Olympiques

Une médaille historique

Aux quatre ans, à l’occasion des Jeux Olympiques, de nouvelles épreuves font leur apparition, permettant ainsi d’obtenir une plus vague délégation. Cette année, à Pyeongchang, le curling double mixte était présenté pour la première fois.

Composée de John Morris et Kaitlyn Lawes, l’équipe canadienne a raflé les grands honneurs de cette première compétition. Le duo s’est imposé devant l’équipe suisse, Jenny Perret et Martin Rios, remportant la partie au compte de 10-3. Il s’agissait de la troisième médaille d’or du Canada.

Avant la présentation de ce tournoi olympique, les nouveaux héros canadiens n’avaient eu peu de temps de pratiquer ensemble. Quelques périodes d’entraînement ici et là au mois de janvier, et l’aventure olympique était déjà à la porte.

Égalité 2-2 après les deux premiers bouts, Morris et Lawes ont explosé au troisième bout avec quatre points, prenant les devants 6-2.  Le Canada n’a pu été inquiété par la suite, enfilant quatre points dans les deux derniers bouts, triomphant par la marque de 10-3.

Le duo Morris – Lawes aura connu un parcours presque sans faille. Une seule défaite à leur actif, un taux de réussite au dessus des 80% pour Kaitlyn Lawes, mais surtout, une constance présente tout le long du tournoi.

Individuellement, John Morris avait été de l’équipe masculine en 2010 à Vancouver, remportant la médaille d’or. De son côté, Kaitlyn Lawes était de l’édition 2014 à Sochi avec l’équipe féminine, terminant sur la plus haute marche du podium.

Les athlètes olympiques de la Russie se sont mérités la médaille de bronze avec une victoire de 8-4 sur la Norvège.

Crédit photo : RDS

Article précédent

Alex Gough obtient enfin sa médaille olympique

Article suivant

Quatre autres joueurs prolongent avec les Alouettes

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *