Soccer

Congédiement de Mauro Biello chez l’Impact

Suite à la conférence de presse du bilan de sa saison 2017, l’Impact de Montréal a annoncé que Mauro Biello avait été relevé de ses fonctions d’entraîneur-chef. Les autres entraineurs ne seront également pas de retour pour 2018.

À sa deuxième saison à la barre de l’équipe, Mauro Biello n’a pas été en mesure de ramener son équipe en séries éliminatoires avec une fiche décevante de 11-17-6 pour terminer au 9e rang dans l’association Est. Biello a guidé l’Impact jusqu’en demi-finale de l’Est en 2015 et en finale de l’Est en 2016. On a d’ailleurs raté les séries éliminatoires pour la première fois depuis la saison 2014. L’homme de 45 ans s’était amené en remplacement de Frank Klopas au milieu de la campagne 2015.

De nombreuses rumeurs couraient déjà à savoir que Biello soit relevé de ses fonctions à la conclusion de la saison, alors que la glissade au classement s’est poursuivie. L’Impact a terminé l’année avec une séquence difficile de 9 défaites à ses 10 dernières rencontres en saison régulière.

Durant la saison, le propriétaire du club Joey Saputo niait avoir eu des discussions pour trouver un remplaçant au poste d’entraîneur-chef, mais qu’il comptait étudier le tout à la fin de l’année. L’équipe procédera à la recherche d’un nouvel instructeur dès maintenant.

« Mauro a passé toute sa carrière à Montréal et il est un véritable bâtisseur de l’Impact, ainsi que du soccer au Québec. Toutefois, la situation actuelle ne changera rien à tout ce qu’il représente pour ce club. Après trois ans à tenter de rebâtir cette équipe, nous croyons qu’il est temps d’effectuer des changements, n’ayant pas atteint nos objectifs cette saison », a affirmé le propriétaire durant la conférence de presse.

Biello a terminé sa carrière de joueur au premier rang de l’Impact pour le nombre de matchs joués, de départs, de minutes jouées, de buts, de passes, de points, de buts vainqueurs et finalement de tirs au but.

Crédit photo : mlssoccer.com

Article précédent

Place aux jeunes Alouettes !

Article suivant

Conclusion d'une saison désastreuse

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *