Soccer

Groupe C : La France en bonne posture

Avec 8 jours à faire avant le début des activités de la Coupe du monde 2018 qui auront lieu en Russie, le tour d’horizon des groupes en présence se poursuit alors qu’on parle aujourd’hui du Groupe C. Un quatuor qui comporte la France, le Danemark, l’Australie et le Pérou.

La France (7e classement FIFA)

Avec les plus récents succès des Français lors de la dernière édition de l’Euro, où ils se sont inclinés en finale contre le Portugal, l’instructeur Didier Deschamps a toujours utilisé les mots justes pour motiver sa troupe. Ce dernier était le capitaine de l’équipe française de 1998 lorsque la France avait remporté la seule Coupe du monde de son histoire. Il sait donc ce que cela prend pour gagner le titre et son expérience aidera beaucoup l’équipe.

La France compte sur un excellent entraineur, mais les joueurs sur le terrain sont également très solides pour mener la formation au titre du Groupe C. Ils compteront sur Antoine Griezmann qui était le meilleur marqueur du tournoi lors de l’Euro 2016. Ajoutez à cela les Paul Pogba, Kylian Mbappe et Olivier Giroud qui risquent de terroriser les défensives adverses. La France peut viser le grand trophée.

Prédiction : 1er du Groupe C

Le Danemark (12e classement FIFA)

Alors que le Danemark a participé à seulement 4 éditions de la Coupe du monde dans son histoire, il s’agit déjà d’un exploit de se retrouver dans la compétition. Toutefois, les joueurs ne voudront pas s’arrêter et voudront certainement améliorer leur résultat de quarts de finale de 1998. C’est pourquoi il faudra se méfier des Danois qui joueront pour leur pays et qui n’étaient pas présents en 2014 au Brésil.

L’équipe pourra compter sur un Christian Eriksen en pleine forme, alors qu’il a inscrit 11 buts durant les qualifications de la Coupe du monde. Seulement Cristiano Ronaldo et Robert Lewandowski. Vous aurez compris qu’il s’agit d’un record pour le Danemark. Il s’agit toutefois de l’arme principale du Danemark qui ne pourra rivaliser avec la France, mais on ne sait jamais.

Prédiction : 2e du Groupe C

Le Pérou (11e classement FIFA)

Tout un exploit pour le Pérou qui s’est qualifié à la Coupe du monde pour la première fois depuis 1982. L’équipe était légèrement plus puissante dans les années 70, mais depuis ce temps, les Péruviens n’étaient pas très gâtés côté soccer. C’est pourquoi on pourrait s’attendre à une belle performance pour faire revivre les quarts de finale de 1970 et 1978.

Pour traverser la phase de groupe, ils auront besoin d’un effort collectif pour se faufiler parmi les meilleurs deuxièmes du tournoi. Le seul problème, c’est que l’équipe est vieillissante et le vétéran de 33 ans Jefferson Farfan n’aura peut-être pas assez d’appui pour marquer des buts importants. La contribution pourrait également venir d’Edison Flores qui a inscrit 5 buts lors des qualifications.

Prédiction : 3e du Groupe C

L’Australie (40e classement FIFA)

On ne s’attend déjà pas à voir l’Australie à la Coupe du monde de soccer, mais au moins ils ont été en mesure de se qualifier pour le grand rendez-vous. Il s’agit toutefois d’une quatrième qualification consécutive à la Coupe du monde. Évidemment, on peut s’attendre à du jeu très fermé contre les autres pays puisque les Australiens n’ont pas le même talent dans leur formation.

Cependant, on pourrait espérer remporter au moins un match pour faire plaisir aux partisans. L’expérimenté de 38 ans Tim Cahill sera le meneur offensif de l’équipe, après avoir marqué 11 buts durant les qualifications. Il ressemble à du bon vieux vin, alors qu’il s’améliore au fil des ans.

Prédiction : 4e du Groupe C

Crédit photo : edition.cnn.com

Article précédent

Le prix demandé pour Ryan O'Reilly serait très élevé

Article suivant

Rafael Nadal survit face à Schwartzman

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *