Soccer

Groupe D : enfin une Coupe du Monde pour Messi?

Plus qu’une semaine à patienter avant le début des activités tant attendues de la Coupe du Monde de soccer en Russie. C’est maintenant l’heure d’analyser les pays du Groupe D, un quatuor de quatre équipes composé de l’Argentine, l’Islande, la Croatie et le Nigeria.

Argentine (5e Classement FIFA)

Vice-championne du monde en titre, l’Argentine tentera de faire oublier leur défaite en finale de la Coupe du Monde 2014 subie aux mains des Allemands. Le sélectionneur Jorge Sampaoli, qui en sera à sa première compétition mondiale avec l’Argentine, voudra offrir aux Argentins un premier sacre depuis 1986.

Devant le filet, le poste de Sergio Romero, qui joue les seconds violons au Manchester United, semble quasi assuré. Il devra toutefois obtenir de l’aide de sa défensive, ce qui se trouve à être la principale lacune des Argentins. Gabriel Mercado et Nicolas Otamendi devront rapidement trouver une cohésion en défensive centrale s’ils veulent empêcher les attaquants adverses de manœuvrer à leur guise. Marcos Rojo devrait être quant à lui, l’heureux élu en tant que latéral gauche, tandis que Eduardo Salvio devrait amener sa touche offensive du côté droit.

L’Argentine possède un milieu de terrain jeune et créatif, mais aussi de bons vétérans pour assurer un certain équilibre. Avec Javier Mascherano en tant que milieu défensif et Angel Di Maria en tant qu’ailier droit, de jeunes prometteurs tels que Manuel Lanzini et Giovani Lo Celso pourront bénéficier de l’expérience de ces vétérans argentins.

La vraie menace de l’Argentine se trouve à l’avant. Lorsqu’une formation peut compter sur Lionel Messi, Sergio Aguero, Paulo Dybala et Gonzalo Higuain, on peut s’attendre à voir beaucoup de buts être marqués par la troupe de Jorge Sampaoli ce qui force à croire qu’ils n’auront aucune difficulté à franchir la phase de groupe.

Prédiction : 1er du Groupe D

Croatie (18e Classement FIFA)

Éliminée dès le 1er tour lors des trois dernières Coupes du Monde, la formation croate tentera de mettre tout en œuvre pour offrir à leurs partisans des succès allant au-delà de la phase de groupe.

Cette édition pourrait être la bonne pour les Croates. À 32 ans, le milieu de terrain vedette du Real Madrid Luka Modric, accompagné par Ivan Rakitic, possède encore l’étoffe afin de contrôler le ballon et nourrir ses coéquipiers de splendide façon. La défensive de la sélection croate est également très compétitive, elle qui peut compter sur le défenseur Dejan Lovren du Liverpool FC en défensive centrale.

Le sélectionneur de l’équipe, Zlatko Dalic pourra également compter sur des attaquants de renommée mondiale. En effet, Mario Mandzukic de la Juventus FC et Nikola Kalinic de l’AC Milan seront les avants à surveiller chez les équipes adverses.

L’impressionnant équilibre de cette équipe pourrait causer bien des surprises. À mon avis, il ne faut pas sous-estimer les Croates, et ce, même s’ils sont opposés à une puissance en huitième de finale.

Nigeria (48e Classement FIFA)

Il est difficile de déterminer qui du Nigeria et de l’Islande terminera au 3e rang du groupe D. Le duel entre les deux équipes devrait être déterminant quant à l’issue du classement du groupe. Sommes toutes, les Nigériens tenteront d’accéder aux huitièmes de finale pour la deuxième fois consécutive à la Coupe du Monde.

Si aucun joueur de renommée ne pointe à l’horizon en défensive, on ne peut en dire autant du milieu de terrain et de l’attaque du Nigeria. Le sélectionneur Gernot Rohr pourra bénéficier de l’expérience et du leadership de John Obi Mikel au milieu de terrain, mais surtout du sang neuf de l’attaque avec la présence d’Alex Iwobi d’Arsenal et de Kelechi Iheanacho de Leicester City.

En cas de panne chez les deux jeunes attaquants, des joueurs plus aguerris tels que Victor Moses et Ahmed Musa pourront venir causer des soucis aux défenses adverses.

Prédiction : 3e Groupe D

Islande (22e Classement FIFA)

Après avoir atteint les quarts de finale lors du dernier championnat européen, l’Islande saura-t-elle consolider leur place parmi les nations les plus dangereuses en Russie ?

Deux après leur retentissant succès lors du dernier EURO, c’est toujours le sélectionneur Heimir Hallgrimson qui est à la barre de l’équipe pour leur toute première Coupe du Monde dans l’histoire du football islandais.

Il est clair qu’il ne faut pas compter la sélection islandaise pour battu d’avance. Leur éthique de travail et leur style de jeu très compressé pourraient causer des maux de tête aux équipes mieux nanties.

Malgré tout, l’Islande peut compter sur le milieu de terrain Gylfi Sigurdsson pour bien organiser la relance du jeu de la défense vers l’attaque. Celui qui aura le mandat de marquer des buts, c’est Alfred Finnbogason du FC Augsbourg. Ce dernier a déjà inscrit onze filets en 48 rencontres de sélection avec l’Islande.

Prédiction : 4e Groupe D

Crédit photo : Eurosport

Article précédent

La fin de Zachary Fucale avec le Canadien ?

Article suivant

Les Capitals remportent enfin la Coupe Stanley

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *