Soccer

La Coupe du monde 2026 en Amérique du Nord

C’est confirmé, l’Amérique du Nord accueillera la Coupe du monde de soccer de 2026, alors que le Canada présentera quelques rencontres du tournoi. Les matchs seront aussi présentés aux États-Unis et au Mexique.

Avec un total de 200 votes cumulés, 134 personnes ont voté pour, alors que 65 autres votes sont allés au Maroc et qu’il y a eu une abstention. Les associations membres de la FIFA étaient donc largement en faveur de la présentation du tournoi en Amérique du Nord. Au fil de son histoire, le Mexique a accueilli la Coupe du monde deux fois, en 1970 et en 1986. Les États-Unis ont présenté l’événement planétaire en 1994.

On parle donc d’environ 60 matchs aux États-Unis, alors que le Canada (Montréal, Toronto, Edmonton) et le Mexique en obtiendraient environ 10 chacun.

Le vote se déroulait au congrès de la FIFA à Moscou. Pour le Maroc, il s’agit d’ailleurs d’un cinquième refus  de candidature de la FIFA.

Le gouvernement canadien était évidemment très heureux de cette décision qui ouvrira le pays à l’international.

« Cela donnera la chance aux athlètes canadiens de disputer des matchs à domicile, en plus de permettre aux communautés de soccer du pays de prendre de l’expansion et d’inspirer la prochaine génération d’athlètes ».

On vous rappelle que la Coupe du monde accueillera un total de 48 équipes dans le tournoi, alors qu’on est présentement à 32 pays. Ce qui pourrait justement ouvrir la porte à une première participation du Canada dans le Mondial 2026.

Même si ce n’est pas encore tout à fait confirmé, on devrait voir les représentants masculins de l’Unifolié dans ce tournoi d’envergure. Le Canada se classe actuellement au 79e rang mondial de la FIFA.

Crédit photo : si.com

Article précédent

Le temps de se racheter pour l'Impact

Article suivant

Les Blue Jays doivent-ils échanger Josh Donaldson ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *