Soccer

Les difficultés de l’Impact en deuxième demie se poursuivent à Atlanta

Comme la semaine dernière face au Los Angeles FC, tout s’est effondré en deuxième demie samedi après-midi pour l’Impact de Montréal qui a alloué quatre buts au Atlanta United FC dans la deuxième portion du match pour finalement s’incliner 4 à 1 au Mercedes-Benz Stadium.

Malgré la possession du ballon qui a nettement été en faveur du Atlanta United FC en première demie, l’Impact s’est tout de même bien défendu allouant ainsi peu de véritables occasions de marquer aux locaux.

La défense de l’Impact a été récompensée à la 13e minute. Une belle percée sur le côté droit de Chris Duvall a conduit à un centre de sa part dans la surface de réparation. Saphir Taïder, qui fonçait dans la zone du gardien, en a profité pour rediriger le ballon de la tête derrière le gardien Brad Guzan ce qui donnait les devants au onze montréalais.

Toutefois, le scénario vécu au Stade Saputo samedi dernier s’est répété pour l’Impact en deuxième demie.

La troupe de Rémi Garde a finalement succombé aux menaces d’Atlanta à la 70e minute. Un ballon dévié de la tête par le défenseur Chris McCann s’est retrouvé sur le bras de Chris Duvall dans la surface de réparation ce qui offrait alors un penalty à la troupe de Tata Martino. Miguel Almiron n’a pas raté l’occasion en or et a créé l’égalité en déjouant Evan Bush.

À la 78e minute, une main de Saphir Taïder à l’entrée de la zone dangereuse a offert un coup franc menaçant à Kevin Kratz qui venait de faire son entrée dans la rencontre. Ce dernier a alors soulevé la foule en logeant le ballon dans le filet grâce à un tir enroulé à la droite du gardien Evan Bush.

Quelques minutes après, Miguel Almiron a planté le dernier clou dans le cercueil montréalais en profitant de la pression exercée par Evan Bush sur lui pour le surprendre et placer le ballon dans une cage laissée déserte. Ce but portait alors l’avance à 3 à 1 en faveur du Atlanta United FC.

Dans les arrêts de jeu, Kevin Kratz a offert aux partisans un « copier-coller » de son premier but dans la rencontre. Un coup franc placé à l’entrée de la surface lui a permis de déjouer à nouveau Evan Bush grâce à une frappe logée à sa droite.

Crédit Photo: Jason Braverman | Agence QMI 

Article précédent

Ducharme retrouvera des visages familiers

Article suivant

Le premier trio des Bruins s'occupe du Lightning

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *