Soccer

L’Impact accueille le Fire cet après-midi

L’Impact de Montréal jouera le 10e match de sa saison 2019, le deuxième à domicile, ce dimanche 28 avril à 12h30 au Stade Saputo. Cette rencontre sera contre le Fire de Chicago.

« Il y a de la satisfaction d’avoir assez bien travaillé jusqu’à présent et d’avoir fait ce qu’il fallait durant cette série de matchs, a souligné l’entraîneur-chef de l’Impact, Rémi Garde. Il faut rester lucides vis-à-vis de cette situation, la route est longue. Pour le moment, on l’a rendue plutôt agréable, il y a eu quelques nids-de-poule, mais on n’a pas crevé, on a tout de suite rebondi. On a montré une envie collective plus mature. »

À trois points des meneurs de l’Association Est

Avec 14 points en neuf matchs cette saison, les Montréalais se classent au deuxième rang de l’Est, malgré le fait que huit de ces rencontres ont été disputées sur la route. L’Impact n’est par ailleurs qu’à trois points de la pole position de l’Association, détenue par le D.C. United.

À domicile, l’Impact est invaincu à ses sept derniers matchs, la dernière défaite remontant au 28 juillet 2018 contre Atlanta United. Les troupes de Rémi Garde ont cumulé cinq victoires durant cette séquence et disputeront 16 de leurs 25 matchs restants à cette campagne 2019 à la maison.

Le gardien Evan Bush, au deuxième rang de la MLS avec quatre blanchissages, est à trois arrêts de la marque des 500 en carrière avec l’Impact en saison régulière, lui qui est déjà le meneur du club à ce chapitre.

Les Montréalais présentent une excellente fiche à domicile contre le Chicago Fire de six victoires, deux défaites et deux matchs nuls, avec 16 buts marqués en 10 matchs. L’attaquant Maxi Urruti a marqué un but en trois rencontres en carrière contre le Fire, alors que Daniel Lovitz avait procuré la victoire aux siens l’an dernier contre les Chicagoans avec son premier but en carrière en MLS.

« Chicago est une équipe dangereuse qui a des bons morceaux offensifs, a dit le défenseur Daniel Lovitz. Tout dépendra de ce qu’ils feront sur la route, mais nous sommes concentrés sur ce match. Nous les respectons et nous savons qu’ils forment une bonne équipe, mais nous nous voyons de la même manière. Nous allons contrôler ce que nous pouvons et nous serons prêts à accueillir cette équipe chez nous. »

De son côté, le Joueur désigné Nacho Piatti prend du mieux et même si Garde a admis qu’il ne sera pas titulaire dimanche, il a réintégré le groupe à l’entraînement et pourrait être sur le banc. Les milieux de terrain Saphir Taïder et Harry Novillo, quant à eux, seront disponibles pour ce match.

Le Fire traverse une bonne période

Veljko Paunovic et ses hommes ont repris du poil de la bête récemment, eux qui n’ont perdu qu’un de leurs cinq derniers matchs. Si le Joueur désigné allemand Bastian Schweinsteiger a reculé d’un cran et occupe maintenant le poste de défenseur central, le Fire a recruté un nouveau Joueur désigné, l’Argentin Nicolás Gaitán, l’ancien du Benfica et de l’Atlético Madrid, qui a déjà réussi deux passes décisives en quatre rencontres. Les attaquants CJ Sapong, avec quatre buts, et Nemanja Nikolic, avec trois réalisations, sont également des menaces constantes en attaque. Cependant, en trois rencontres à l’extérieur, le Fire a amassé un seul point et l’entraîneur-chef Paunovic, expulsé du dernier match des siens contre le NYCFC, ne pourra pas être sur le banc dimanche. L’ancien de l’Impact Raheem Edwards ne sera pas disponible dimanche, tout comme l’attaquant Fabian Herbers, alors que le milieu de terrain Aleksandar Katai est un cas incertain.

« Dans le contexte de trois matchs en une semaine, il y a une rotation qui peut se faire et tout le monde est prêt à performer à un très haut niveau, a dit l’attaquant Anthony Jackson-Hamel. On a démontré beaucoup de caractère pour aller chercher une victoire de 3-0 mercredi. On est deuxièmes et les équipes de la ligue seront bien préparées contre nous. »

COMMUNIQUÉ IMPACT

Article précédent

Elias Pettersson devrait remporter le trophée Calder

Article suivant

Les Blue Jackets répondent par la bouche de leur canon

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *