Soccer

L’Impact entame sa 25e saison face aux Whitecaps

L’Impact de Montréal amorce sa septième saison en MLS et la 25e de son histoire, dès 18 h ce soir face aux Whitecaps de Vancouver au BC Place.

« Ça fait un moment qu’on attend ça, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Rémi Garde. On s’est bien préparés et on a bien travaillé ; il est temps de commencer cette saison. Les Whitecaps ont une équipe solide qui est bien rodée et qui s’est renforcée. Nous serons dans un environnement qui ne sera pas familier. Il faudra donc que nous soyons solides et costauds, mais nous avons travaillé en ce sens durant notre préparation. »

Le Bleu-blanc-noir a un calendrier plutôt difficile pour commencer cette saison 2018 : six des huit premiers matchs de l’équipe seront disputés sur des terrains adverses.

« Je sens de l’excitation, mais c’est normal, a dit le milieu de terrain Saphir Taïder. Après un mois de préparation, on a tous envie de débuter et c’est plutôt positif. Je ne sens pas de pression, et s’il y en a, elle est sûrement positive. Il faut bien commencer. Il va falloir être sérieux et rester concentrés parce que ce sont déjà des matchs importants. »

Des Whitecaps au visage différent

À l’image de l’Impact, les Whitecaps ont changé de visage au cours de la saison morte. Les vétérans Christian Bolaños, Tony Tchani, Tim Parker, David Edgar, David Ousted, Jordan Harvey, Mauro Rosales, Matías Laba, Fredy Montero et Andrew Jacobson, entre autres, ne sont plus avec l’équipe. Cependant, le gardien Brian Rowe, les défenseurs José Aja, Sean Franklin et Doneil Henry, les milieux Jordon Mutch et Felipe, ainsi que les attaquants Anthony Blondell et Kei Kamara ont rejoint les Vancouvérois.

En MLS, contre les Whitecaps, l’Impact montre une fiche de deux victoires, trois défaites et un match nul.

L’Impact se dirigera ensuite vers Columbus pour y affronter le Crew le 10 mars à 13 h avant de disputer son match d’ouverture locale le samedi 17 mars à 15 h au Stade olympique contre le Toronto FC.

COMMUNIQUÉ IMPACT

Article précédent

Situation favorable du Canadien au repêchage

Article suivant

Un septième globe de cristal pour Mikaël Kingsbury

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *