Soccer

L’Impact hors des séries de la MLS

L’Impact de Montréal a vu sa saison prendre fin dimanche soir au Gilette Stadium en vertu d’une défaite de 1 à 0 face au Révolution de la Nouvelle-Angleterre. 

Pour se classer en séries éliminatoires, la troupe de Rémi Garde avait besoin d’un gain, jumelé à un match nul ou une défaite du Crew de Columbus qui accueillait le Minnesota United FC à domicile.

Du moins, les joueurs du onze Montréalais pourront mieux dormir en sachant que le Crew de Columbus l’a emporté par la marque de 3 à 2 face au Minnesota United FC.

Ce résultat signifie que peu importe l’issue du match l’Impact face aux Revs, la troupe de Rémi Garde aurait quand même été éliminée.

C’est le milieu offensif Diego Fagundez qui a trompé la vigilance d’Evan Bush à la 75e minute de jeu en le battant d’un tir bas provenant du haut de la surface de réparation.

Pourtant, après la première demie, tous les espoirs semblaient permis pour l’Impact qui tenait la cadence face au Révolution, sans toutefois être en mesure de s’établir dans le dernier tiers ennemi.

Après le but de Fagundez, Ignacio Piatti a été un joueur très ciblé par les défenseurs locaux. En stoppant Piatti, le Révolution est parvenu à anéantir toutes chances de remontée montréalaise.

Le gardien de la Nouvelle-Angleterre, Matt Turner a brillé dans la victoire des siens samedi en stoppant les quatre tirs cadrés de l’Impact.

L’Impact devrait procéder à son bilan de fin de saison plus tard cette semaine. Malgré une exclusion des séries éliminatoires, les hommes de Rémi Garde auront causé la surprise, eux que l’on attendaient pas du tout dans la lutte pour une place en séries.

Crédit Photo : TVA Nouvelles 

Article précédent

Un dernier gain à domicile pour les Alouettes

Article suivant

Métropolitaine : Une retraite payante

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *