Soccer

L’Impact sera de passage à Dallas

L’Impact de Montréal visera un deuxième gain de suite, ce samedi soir à 20h, alors que le club montréalais fait sa visite bisannuelle au Toyota Stadium pour y affronter le FC Dallas.

« Ce sera un match difficile et compliqué, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Rémi Garde. C’est une excellente équipe Iganqui est sur une bonne série de résultats. C’est un collectif bien rodé et on sent une identité de jeu assez forte. C’est vrai qu’ils ont joué mercredi soir, mais beaucoup de leurs joueurs n’ont pas joué. De notre côté, nous devons continuer de construire notre esprit d’équipe. Si nous ne sommes pas tous ensemble et que nous ne faisons pas de sacrifices, nous serons dans le pétrin. »

Retrouver le chemin de la victoire

Les trois points mérités samedi dernier au Stade Saputo lors de la venue du Dynamo ont fait le plus grand bien aux Montréalais. Non seulement cette victoire procure une bonne dose de confiance, mais elle met aussi un terme à une longue séquence sans avoir marqué. La prestation défensive a aussi été à point et servira de base pour le Bleu-blanc-noir contre une équipe qui aime avoir le ballon à domicile.

« L’engagement qu’on a démontré lors du match contre Houston peut être répété, mais nous devrons être encore meilleurs à Dallas, a dit le gardien Evan Bush. Nous avons bien fait pour obtenir le résultat qu’il nous fallait la semaine dernière, mais ça prendra certainement un effort supplémentaire pour ramener quelque chose du Texas. Nous devrons être plus concentrés et plus définis dans nos responsabilités, en conservant le même effort. »

Historiquement, l’Impact n’a pas eu beaucoup de succès au Toyota Stadium. En trois déplacements, le club a subi trois défaites, la plus récente en 2016 par la marque de 2-0.

Néanmoins, Nacho Piatti présente une fiche d’un but et une passe décisive en trois matchs contre les Toros.

« Ça va être une bonne tâche pour nous, a dit le milieu de terrain Samuel Piette. Quand on va au Texas, à chaque fois, c’est dur. Je suis allé quelques fois avec l’équipe nationale, et j’ai joué une fois à Dallas. Leur équipe est dans un bon moment. Ça va être dur, mais on est tous confiants, surtout avec la victoire contre Houston la semaine passée. »

Article précédent

Les Warriors simplement trop forts

Article suivant

Un premier titre majeur pour Simona Halep

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *