Soccer

L’Impact soutire une victoire à Seattle

L’Impact de Montréal a profité d’une expulsion imposée aux Sounders et d’un but de Jeisson Vargas à la 59e minute de jeu samedi soir pour mettre en banque trois précieux points en vertu d’un gain par la marque de 1 à 0 au Centurylink Field de Seattle. 

Les deux équipes sont restées nez à nez pendant les 30 premières minutes de jeu. Le cours de la partie a changé à la 38e alors que le défenseur des Sounders Kelvin Leerdam s’est vu montré la sortie après une altercation avec Daniel Lovitz.

Après un duel musclé entre les deux hommes, Leerdam a asséné une claque au visage de l’américain. C’est après une reprise vidéo que l’officiel, Ismaïl Elfath a imposé un carton rouge au joueur de Seattle.

À onze contre dix, l’Impact a repris du rythme en fin de première demie sans toutefois être en mesure de s’inscrire au pointage.

Cependant, la troupe de Brian Schmetzer a semblé être fouettée par la décision de l’arbitre en entamant la deuxième portion de la rencontre. Les Sounders ont repris la possession du ballon, ont enchainé les bonnes passes, mais n’ont pas été en mesure d’entrer efficacement dans le dernier tiers de l’Impact.

À la 59e minute, le milieu de terrain algérien Saphir Taïder a mis de la pression sur le défenseur de Seattle Waylon Francis ce qui l’a forcé à commettre un revirement qui a été très couteux aux Sounders.

Ignacio Piatti, qui a été trouvé dans la zone de réparation par Taïder, a attiré les défenseurs de Seattle grâce à de belles manœuvres pour ensuite refiler en retrait le ballon au Chilien Jeisson Vargas qui n’a eu qu’à déposer le ballon dans une cage béante. Ce but offrait alors une avance de 1 à 0 à l’Impact.

Les seules véritables menaces offensives des Sounders dans la deuxième moitié du match sont provenues à la suite de coups francs. Gustav Svensson et Will Bruin ont tenté de rediriger des centres dans le fond du filet, mais à chaque fois, le gardien montréalais Evan Bush veillait au grain.

Alejandro Silva a fait ses débuts chez l’Impact à la 80e minute alors qu’il est venu en relève au milieu de terrain Ken Krolicki. Dans le cas de Rudy Camacho, il a été forcé de regarder l’entièreté de la partie de la ligne de touche.

Prochain Rendez-vous

L’Impact disputera sa prochaine rencontre samedi prochain à 19 h 30 alors que la troupe de Rémi Garde sera de passage à Boston pour y affronter le Revolution de la Nouvelle-Angleterre.

Crédit Photo: Associated-Press

Article précédent

Le Canadien incapable de vaincre les Penguins

Article suivant

John Tavares pense au Championnat du monde

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *