Soccer

L’Impact tentera de surprendre les Red Bulls à la maison

L’Impact de Montréal accueille le meneur actuel en MLS, les New York Red Bulls, ce samedi à 19h30 au Stade Saputo.

« Je pense qu’il n’y aura pas de demi-mesure, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Rémi Garde. Si on veut obtenir un bon résultat contre eux, il faudra qu’on soit à notre meilleur niveau. Ça, c’est clair. On se souvient aussi du match aller. On avait eu des opportunités, mais pour se les créer, il faut pratiquer un jeu que je n’ai pas assez vu ces derniers matchs. Que ça soit défensivement ou offensivement, on a baissé d’un ton dans l’intention et dans l’intensité qu’on est capable de mettre. Comme je le dis souvent aux joueurs, la détermination et l’envie de faire les efforts les uns pour les autres pendant 90 minutes, ce sera primordial et certainement la chose la plus importante que nous devons retrouver demain. »

Bonne séquence contre les Red Bulls à Montréal

L’Impact est invaincu à ses trois derniers matchs contre les Red Bulls à Montréal et n’a même concédé aucun but durant cette séquence, les trois blanchissages ayant été réussis par Evan Bush. Cependant, la complaisance ne pourra être au menu pour les Montréalais, qui présentent une fiche globale de quatre victoires, dix défaites et deux matchs nuls contre New York en saison régulière depuis 2012.

« On a très vite vu que c’est une équipe qui aime prendre la profondeur et qui aime jouer dans l’entrejeu, a dit le défenseur Rod Fanni. Ils avaient déjà une palette élargie dans leur équipe et on voit maintenant par rapport à leurs résultats que ça confirme ce qu’on sentait. C’est une équipe qui a du talent, individuellement et collectivement. »

Contre les Red Bulls, le milieu de terrain Nacho Piatti a marqué deux buts et a ajouté deux passes décisives en huit matchs, alors que l’attaquant Quincy Amarikwa a deux buts en 10 matchs contre les New Yorkais en carrière.

Les Red Bulls en forme

Les New Yorkais arrivent à Montréal remplis de confiance, invaincus à leurs six dernières rencontres. Ils restent cependant sur deux courtes victoires de 1-0, dimanche contre D.C. United et mercredi contre le Houston Dynamo.

« On sait que ça va être un match difficile contre les meneurs de l’Est, a dit le milieu de terrain Samuel Piette. À la maison, tout peut se passer et on a toujours une attitude un peu différente quand on est ici, une motivation de plus. On revient d’une défaite qui nous a fait mal, mais je pense que ce sont les conditions parfaites pour justement se relancer et affronter les derniers matchs de la saison avec force. On accueille les premiers dans l’Est à la maison et c’est le moment parfait pour démontrer ce qu’on est capables de faire d’ici la fin de la saison. »

COMMUNIQUÉ IMPACT

Article précédent

Tour d’horizon LNH 2018-2019 : Red Wings de Detroit

Article suivant

Une première depuis 2016 pour les Alouettes

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *