Soccer

L’Impact vise la finale du Championnat canadien

L’Impact de Montréal visera une autre participation à la finale du Championnat canadien, ce mercredi soir à 22h, à l’occasion du match retour de la demi-finale du tournoi national. Le Bleu-blanc-noir détient une avance de 1-0, acquise mercredi dernier au Stade Saputo.

Presque au bout d’une séquence intense

Ce deuxième match de la demi-finale représente aussi le sixième d’une série de sept rencontres en 22 jours, toutes compétitions confondues. Dans ce contexte, le déplacement sur la côte ouest du continent, entamé samedi à Portland, où l’Impact a recueilli un précieux point sur la route, est encore plus éreintant.

De plus, le jeu blanc obtenu à Montréal la semaine dernière sera d’autant plus utile si le Bleu-blanc-noir parvient à s’inscrire à la marque, en vertu du premier bris d’égalité, qui est le nombre de buts marqués à l’extérieur.

« C’est important, pour nous et pour le club, d’ajouter un trophée à notre palmarès, a dit le milieu de terrain Saphir Taïder. On a une étape avant la finale. C’est à nous d’aller là-bas comme des guerriers, de mettre tous les atouts de notre côté et remporter ce match pour aller en finale. »

Le format du Championnat canadien remanié

Pour la première fois cette année, le Championnat canadien, la seule route vers la Ligue des champions de la Concacaf pour les clubs au pays, a accueilli des équipes semi-professionnelles. Ainsi, les champions de la League 1 Ontario et de la Première ligue de soccer du Québec se sont affrontées en ronde préliminaire, avant de faire face au Fury FC d’Ottawa, de la USL, en barrage avant les demi-finales. Il est à noter que les trois équipes MLS se voient octroyer sont les trois premières têtes de série, déterminées selon le classement global de la première division nord-américaine à la fin de la saison régulière 2017.

En finale, le gagnant de la série aller-retour au total des buts entre l’Impact et les Whitecaps fera face au vainqueur de l’autre demi-finale entre le Fury FC d’Ottawa et le Toronto FC, champion en titre.

« C’est notre but, notre objectif principal en ce moment, a dit le défenseur Daniel Lovitz. À chaque fois qu’on a la chance de jouer dans un tournoi, il faut en profiter. On n’aura pas beaucoup d’opportunités comme celle-là. Nous avons fait une bonne performance à la maison et on a obtenu un bon résultat. Nous savons qu’ils joueront avec beaucoup d’énergie et que leurs supporters seront derrière eux. C’est un beau stade où jouer et nous venons ici avec l’intention de terminer ce que nous avons commencé chez nous. »

Rappelons que Montréal a gagné deux des trois séries contre les compatriotes de la Colombie-Britannique, notamment l’an dernier, dans une confrontation spectaculaire se terminant 5-4 au total des buts.

Le Championnat canadien remporté par l’Impact en 2014 lui avait permis de se qualifier pour la Ligue des champions de la Concacaf 2014-15 et, ultimement, de participer à cette finale historique contre Club América.

COMMUNIQUÉ IMPACT

Article précédent

Johny Manziel, un ajout captivant pour les Alouettes

Article suivant

Jarome Iginla annonce sa retraite

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *