Soccer

Martens donne la victoire au Pays-Bas

Avec un tir de pénalité à la toute dernière minute du match, l’attaquante Lieke Martens offre la victoire de 2-1 à son pays. Ce match fort excitant était une vraie bataille de tranchée entre les deux clubs. Les Hollandaises sont sorties victorieuses malgré la pression immense des Japonaises après le but de Hasegawa à la 43e minute de jeu.

Au tout début du match, c’est l’excellente Martens qui a marqué pour donner les devants à son équipe. Après quatre parties avec les siennes, ce sont les deux premiers buts du tournoi pour la charismatique attaquante du FC Barcelone. Elle a semblé soulagé d’avoir obtenu ces premiers buts en ces moments cruciaux. La joueuse de 26 ans est une grande championne, et elle l’a prouvé lors de ce match; avec sa rapidité et son puissant tir. Cette dernière, gagnante de la Coupe d’Espagne, a été la clé du succès de son équipe. Il ne faut toutefois pas oublier le brio de la gardienne des Hollandaises. Avec ses arrêts spectaculaires, elle a donné du souffle et de la motivation à sa troupe, car elles étaient bombardé de toute part par les Japonaises dans les 20 dernières minutes de ce match. Pas moins de 12 tirs ont été dirigés vers elle dans cette partie.

Rendez-vous avec les Italiennes

Après ce match durement gagné, l’équipe des Pays-Bays aura comme adversaire l‘Italie le 29 juin. Ce ne sera pas facile. Les Italiennes possèdent de très bons éléments à tous les niveaux. Que ce soi à l’attaque avec Valentina Giacinti, Christina Girelli et Barbara Bonansera, elles sont très bonne défensivement et elles peuvent jouer physique. Ces trois joueuses ont cumulés six buts en quatre parties. Il ne faut pas la sous-estimer, cette troupe italienne est combative et rapide.

Important ici, de rappeler que l’équipe féminine de l’Italie a remporté, quant à elle, son match face à la Chine par la marque de 2-0. C’est Giacinti qui a ouvert la marque et c’est Galli qui a marqué le second filet des siennes. Les deux équipes ont disputé un match très offensif. Les Chinoises ont tout tenté pour battre la gardienne italienne (Giuliani). Elles ont toutefois bien passé le ballon, tout au long du match, ce n’est que pour la finition, qu’elles ont manquées d’opportunisme. Les joueuses Li Ying et Wang Shuang ont été particulièrement dangereuses du côté de la Chine.

Bref, ce sera tout un duel ce samedi prochain, les Italiennes voudront passer au tour suivant en éliminant les Hollandaises. Il ne serait pas surprenant que cette partie se termine en prolongation.

 

crédit photo: fifa.com

Maxime Gagné

Article précédent

Jonathan Drouin veut prendre les jeunes sous son aile

Article suivant

L'Impact est de retour en action !

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *