Soccer

Piette et Brault-Guillard représenteront le Canada

L’entraîneur-chef de l’équipe nationale masculine canadienne John Herdman a sélectionné deux joueurs de l’Impact de Montréal, le défenseur Zachary Brault-Guillard et le milieu de terrain Samuel Piette, pour participer à la Gold Cup 2019 avec le Canada, qui se déroulera du 15 juin au 7 juillet aux États-Unis, au Costa Rica et en Jamaïque.

En phase de groupe, le Canada affrontera la Martinique, le 15 juin à 19h30, au Rose Bowl, à Pasadena, le Mexique, le 19 juin à 22h30, au Broncos Stadium at Mile High, à Denver, et finalement Cuba, le 23 juin à 18h, au Bank of America Stadium, à Charlotte.

Brault-Guillard, âgé de 20 ans, a disputé trois matchs avec l’équipe nationale canadienne, faisant ses débuts le 16 octobre 2018 contre la Dominique lors d’un match de qualification de la Ligue des Nations de la Concacaf. Il avait auparavant joué trois matchs avec l’équipe U20 lors du Championnat des moins de 20 ans de la Concacaf, au Costa Rica, en 2017. Il avait rejoint le programme canadien en 2016, à l’âge de 17 ans.

Piette, âgé de 24 ans, a récolté trois passes décisives en 41 matchs, dont 27 titularisations, avec l’équipe nationale canadienne. Il a fait ses débuts avec les Rouges le 3 juin 2012 contre les États-Unis, à l’âge de 17 ans. Il a notamment participé à la Gold Cup 2017 et avait été nommé sur le onze de départ pour les quatre matchs de l’équipe canadienne lors du tournoi. Il a également participé aux éditions 2013 et 2015 de la Gold Cup et a disputé des matchs de qualification pour la Coupe du monde 2018 de la FIFA. Il a porté les couleurs du Canada avec les sélections U17, U20 et U23 et a disputé la Coupe du monde U17 de la FIFA au Mexique, en 2011.
Cette saison en MLS, Brault-Guillard a disputé huit matchs, dont six titularisations, alors que Samuel Piette a disputé et commencé 15 matchs en 2019.

COMMUNIQUÉ IMPACT

Crédit photo : soccercanada.com

Article précédent

Un ex-joueur controversé des Capitals prend sa retraite

Article suivant

Jeff Skinner près d'une entente lucrative

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *