Soccer

Un défi imposant pour l’Impact à Kansas City

L’Impact de Montréal poursuit son début de saison régulière 2019 de la MLS avec un quatrième match consécutif sur la route, samedi à 15h HAE contre le Sporting Kansas City au Children’s Mercy Park.
« Je crois qu’on a montré de bonnes choses et qu’on a une bonne base pour évoluer, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Rémi Garde. Bien sûr, ces quinze jours de trêve, avec des joueurs qui sont partis un peu partout, font beaucoup d’incertitudes pour préparer un match de compétition de haut niveau. Mais il y a aussi un groupe qui était ici, qui a bien travaillé, sur lequel je peux m’appuyer. »Reprendre le rythme après une semaine de pause

Le Bleu-blanc-noir était en congé la fin de semaine dernière en raison de la fenêtre internationale, lors de laquelle cinq joueurs montréalais ont porté les couleurs de leur pays : le défenseur Zachary Brault-Guillard et le milieu de terrain Samuel Piette ont tous deux été titularisés par le Canada dans une victoire de 4-1 contre la Guyane; le milieu de terrain Saphir Taïder a participé à la victoire de 1-0 contre le voisin de l’Algérie, la Tunisie; le défenseur Daniel Lovitz est embarqué en deuxième mi-temps pour les États-Unis dans un match nul de 1-1 contre le Chili; enfin, le milieu de terrain Orji Okwonkwo a disputé 90 minutes pour l’équipe U23 du Nigéria pour le match retour du deuxième tour qualificatif de la Coupe d’Afrique des nations U23, remporté par les Super Eagles 4-0.

« Ça va être un match avec deux équipes qui veulent jouer au ballon, a affirmé le milieu de terrain Harry Novillo. Je pense que ça va être un bon match. Ils auront un petit avantage parce qu’ils sont chez eux, mais on va essayer de développer notre jeu. On sait à quoi s’attendre. Ils vont essayer de garder le ballon et mettre de la pression très haute pour nous intimider, mais on est prêts et on va jouer le mieux possible. »

Piatti et Diallo absents

Deux absences sont à noter du côté de l’Impact : le milieu de terrain Nacho Piatti, touché au genou, est forfait pour ce match, alors que le défenseur Zakaria Diallo purgera un match de suspension en raison du carton rouge écopé à Orlando.

À Kansas City, les Montréalais présentent une fiche respectable de deux victoires, trois défaites et un match nul. À son dernier voyage au Kansas, l’Impact avait soutiré un match nul de 1-1 au SKC, grâce à un but en toute fin de match. Par ailleurs, le Bleu-blanc-noir n’est qu’à quatre buts de la barre des 1 000 marqués en saison régulière dans son histoire.

« Je pense que nous avons un système qui ne dépend pas d’un seul joueur, a souligné le gardien Evan Bush. Bien sûr, Nacho est un joueur sur qui on s’appuie beaucoup, mais je pense que nous avons démontré dans quelques matchs préparatoires que nous avons d’autres joueurs qui peuvent occuper ce poste. Son remplaçant ne fera pas la même chose que Nacho, mais le système nous permet de pallier à ce genre d’événements. »

Des hôtes occupés

Le Sporting Kansas City, de son côté, se bat sur deux fronts, avec le match aller de la demi-finale de la Ligue des champions de la Concacaf à l’horaire jeudi prochain. SKC sent d’ailleurs au classement la présence de ces matchs supplémentaires, eux qui ont quatre points après trois matchs. Les Kansasiens ont toutefois remporté leur seul match à domicile en MLS, une victoire de 2-0 aux dépens du Philadelphia Union.

COMMUNIQUÉ IMPACT

Article précédent

Les Huskies à l’honneur au Gala des Rondelles d’or

Article suivant

Ryan Poehling peut maintenant signer avec le Canadien

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *