Soccer

Une victoire obligatoire pour l’Impact

L’Impact de Montréal continue sa course vers les séries éliminatoires de la Coupe MLS, ce samedi à 15h, alors qu’il accueille le Columbus Crew SC au Stade Saputo.

« C’est une équipe très bien rodée qui n’est pas là par hasard, a dit l’entraineur-chef de l’Impact, Rémi Garde. Elle est douée partout et équilibrée. Ils ont seulement gagné un match de plus que nous, mais ils en ont perdu six de moins, donc la différence, elle est là. Il faut surtout qu’on retrouve notre meilleur niveau. Si on est à notre meilleur niveau individuellement, notre collectif peut rivaliser avec eux et on peut espérer gagner ce match. »

En quête de victoire

La victoire de D.C. United contre les Montréalais le week-end dernier place l’équipe washingtonienne à deux points de l’Impact au classement de l’Association Est avec deux matchs en main sur le Bleu-blanc-noir. Cette situation ne laisse aucune place à l’erreur pour les hommes de Rémi Garde dans cette dernière séquence de matchs pour finir la saison.

« On sait ce qu’on peut faire et on sait que nous avons une équipe de qualité, a dit le défenseur Daniel Lovitz. Quand on enchaîne les bons résultats, c’est facile de valider ce qu’on fait et quand ce sont de mauvais résultats, c’est facile de revenir sur le match pour voir ce qu’on a moins bien fait. Pour nous, l’important est d’utiliser ce résultat comme leçon. On a trois matchs encore et ils vont tous se ressembler. »

Un adversaire constant

Les hommes de Gregg Berhalter’s forment l’une des équipes les plus constantes depuis le début de la saison et se retrouvent maintenant au quatrième rang du classement de l’Association Est avec trois matchs à jouer. L’équipe est aussi sur une bonne séquence, avec seulement une défaite en six matchs.

Contre l’Impact, l’équipe de l’état d’Ohio a du succès, ayant remporté les trois derniers duels entre les deux clubs, incluant une victoire de 3-2 au MAPFRE Stadium en début de saison. Le meilleur marqueur de Columbus, Gyasi Zardes, avait réussi un doublé, incluant le but gagnant à la 94e minute.

Nouveau niveau offensif

Même si l’Impact n’a pas marqué contre D.C. United, les hommes de Rémi Garde ont atteint un autre niveau offensivement à leurs derniers matchs et ils voudront continuer sur cette lancée en fin de semaine. L’Impact a tiré 25 fois pendant ce match, battant un record de club pour le plus de tirs sur la route, et a obtenu au moins 15 tirs à ses trois derniers matchs avant celui-là, pour un total de huit buts.

En attaque, le trio de Taïder-Silva-Piatti est en forme, combinant pour 17 buts et 20 passes décisives lors des 16 derniers matchs du club, lors desquels l’Impact a obtenu une fiche de 8-4-4. Ça tombe à pic pour le Joueur désigné argentin, qui a marqué six buts et ajouté deux passes décisives en huit matchs en carrière contre le Columbus Crew SC.

« Le but c’est d’être plus efficace, a dit le milieu de terrain Alejandro Silva. Au dernier match, on a eu beaucoup de chances qu’on aurait dû finir. Des fois ça marche, des fois ça ne marche pas, mais c’est un aspect important qu’on doit améliorer. De notre côté, il faut continuer de travailler. »

COMMUNIQUÉ IMPACT

Article précédent

Recrue à surveiller : Miro Heiskanen

Article suivant

Des débuts modestes pour Ilya Kovalchuk

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *