CanadiensHockeyLNH

2 équipes de la division Atlantique en finale

Un fait que vous ne reverrez probablement jamais, deux équipes de la division Atlantique s’affronteront en finale de la Coupe Stanley. L’alignement des nouvelles divisions cette année en raison de la COVID-19 fait en sorte que l’on assiste à ce fait très rare en séries éliminatoires et que dès l’an prochain, on ne verra pas. C’est tellement différent cette année, que le Canadien a gagné le trophée des champions de l’Ouest pour la première fois de son histoire.

Le Canadien est tout d’abord sorti de la division canadienne avec une victoire inattendue en sept matchs contre les Maple Leafs en première ronde et un balayage dominant lors de la deuxième ronde des séries. Puis, le Tricolore a refait le coup surprise aux excellents Golden Knights de Vegas en 6 rencontres pour se qualifier en finale pour la première fois depuis 1993. On ne les attendait certainement pas en finale aux quatre coins de la LNH, mais maintenant qu’ils y sont, les Montréalais ne seront pas une proie facile et seront très compétitifs.

Pendant ce temps, le Lightning a bien géré son rôle de favori pour tenter de gagner un deuxième titre consécutif, battant coup sur coup les Panthers de la Floride et les Hurricanes de la Caroline en 6 rencontres, pour ensuite se diriger vers un gain en sept parties face aux Islanders de New York en demi-finale. Même si la dernière série n’a pas été facile pour Tampa Bay, on est demeuré concentré sur l’objectif principale de la Coupe Stanley et on s’est qualifié en finale pour la troisième fois en 7 ans.

On peut toutefois dire que la division Atlantique habituelle était bien représentée cette année en séries avec 5 équipes sur huit dans la danse printanière avec les Bruins, Lightning, Maple Leafs, Panthers et Tricolore. On comprend donc que le Canadien est tout de même chanceux de se retrouver en séries, mais comme on peut voir, une fois qu’on est qualifié, tout est possible quand on travaille en équipe. Le Tricolore en est la preuve vivante en 2021.

Article précédent

Jon Cooper lance déjà la série face au Canadien

Article suivant

La saison de Cole Caufield en chiffres

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *