CanadiensHockeyLNH

2 joueurs du Canadien dans le top 10 des meilleurs espoirs

Suite au dernier championnat du monde junior, il a été possible de classer les meilleurs espoirs de la LNH parmi les 31 équipes du circuit grâce à Craig Button. Parmi le top 10 de ce classement, on retrouve deux membres du Canadien, c’est à dire Alexander Romanov (5e) et Cole Caufield (10e). On parle de joueurs qui n’ont pas encore joué dans la LNH.

Les deux joueurs ont évidemment participé au tournoi et on quand même joué un rôle important au sein de leur équipe respective. Pour Caufield, ça s’est légèrement moins bien passé, mais il faut savoir que les joueurs de 18 ans connaissent plus rarement du succès dans cette compétition des moins de 20 ans. Ce qui était intéressant dans son cas, c’est qu’il s’améliorait de match en match, ayant même inscrit un but important en prolongation. L’Américain devrait être encore meilleur dans la NCAA cette année à sa saison recrue et son développement semble aller dans la bonne direction. Il sera un excellent franc-tireur dans la LNH.

Si on regarde le tournoi de Romanov, il a été un défenseur très important aux succès de la Russie, peut-être même le plus solide de son équipe. On parle d’un joueur pas nécessairement dominant en offensive, mais son intelligence sur la glace est clairement supérieure à la moyenne. Il dirige généralement l’action au lieu d’attendre que ça se déroule devant lui. Il est également très solide dans son territoire pour bloquer des tirs et fermer les lignes de passe. Ce sera intéressant de voir sa deuxième moitié de saison avec le CSKA de Moscou.

Au moins, il y a toujours bien un peu de positif chez les espoirs du Canadien. Deux joueurs qui devraient voir du temps de glace assez rapidement avec le Tricolore si l’on souhaite les voir se développer.

Toutefois, celui qui se classe au 1er rang des espoirs n’est pas un joueur qui a participé au mondial junior. On parle du gardien des Rangers de New York Igor Shesterkin qui est âgé de 24 ans. Hier soir, il a signé sa première victoire en carrière dans la LNH à son premier départ face à l’Avalanche du Colorado. Avant ce premier match dans la ligue, il montrait une moyenne de 1,93 et une efficacité de ,932 avec le Wolf Pack de Hartford dans la ligue Américaine. Des chiffres très dominants.

À noter que dans le top 5 de Button, il y a 4 joueurs russes, alors que le défenseur Bowen Byram (Avalanche) est le seul joueur d’un autre pays au troisième rang. On retrouve ainsi Grigori Denisenko des Panthers de la Floride au deuxième rang et Kiril Kaprizov du Wild du Minnesota en 4e position.

Espoirs de la LNH
Espoirs de la LNH

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

L'Impact confirme son personnel d'entraineurs

Article suivant

Qui sera le premier congédié chez le Canadien ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *