CanadiensHockeyLNH

Alex Burrows ne veut pas revivre le même cauchemar

L’entraineur adjoint actuel du Canadien Alex Burrows a vécu la finale de la Coupe Stanley en 2011 avec les Canucks de Vancouver. Cependant, il a vécu l’un des pires cauchemars en remportant les deux premiers matchs avec sa formation pour finalement s’incliner en sept parties contre les Bruins de Boston. Une situation qu’il aimerait certainement éviter à nouveau.

C’est pourquoi Burrows a tenté de livrer son message au Tricolore après la deuxième défaite, alors qu’il sait comment une équipe en avance 2-0 peut voir la suite de la série puisqu’il l’a vécu directement.

«Il y a un danger à ce que l’équipe en avance pèche un peu par excès de confiance. On doit garder ça en tête, se rappeler qu’il y a de très bonnes choses à sortir du dernier match et bâtir là-dessus. »

D’ailleurs, Eric Staal a tenu un discours similaire dans le vestiaire, estimant que lors de la finale de 2006, les Hurricanes ont évité de se laisser remonter par les Oilers d’Edmonton. On savait qu’il fallait rester confiant, sans laisser l’équipe adverse remonter. Disons qu’avec l’expérience de tous ces vétérans à Montréal cette année, on n’a pas encore baissé les bras et on y croit encore. En souhaitant que Burrows puissent enfin soulever le grand trophée.

Article précédent

Dans l'ombre, Michael Frolik est un vrai professionnel

Article suivant

Joel Eriksson Ek signe à long terme

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *