CanadiensHockeyLNH

Alexander Romanov utilisé en avantage numérique

Pour la deuxième journée du camp d’entrainement, le Canadien a décidé d’utiliser le jeune Alexander Romanov en avantage numérique. En fait, on a composé deux unités de l’avantage d’un homme avec des combinaisons très intéressantes.

Sur la première vague, on retrouvait les attaquants Tyler Toffoli, Nick Suzuki et Jonathan Drouin avec les deux défenseurs Shea Weber et Jeff Petry. Une vague qui peut faire un peu de tout, mais avec 5 joueurs qu peuvent toucher la cible assez facilement. Ce sera à surveiller.

Le jeune russe Romanov se trouvait à la ligne bleue avec 4 autres attaquants pour la deuxième vague. Tomas Tatar, Brendan Gallagher Josh Anderson et Jesperi Kotkaniemi complétaient une unité qui semble plus difficile à surveiller autour du filet, alors que Perry remplaçait Anderson à quelques reprises.

Romanov n’aurait donc qu’à bien gérer la rondelle et envoyer des lancers au filet pour espérer des retours par la suite. On parle de lui comme un excellent joueur défensif, mais il peut également se débrouiller en attaque et c’est pourquoi on lui donne une opportunité.

On voit donc 4 nouveaux joueurs qui pourraient venir changer l’avantage numérique cette année. L’entraineur associé Kirk Muller va-t-il être en mesure de trouver des solutions cette saison avec un 22e rang l’an dernier et 30e rang en 2018-2019 ? Ce ne sera donc pas très difficile de faire mieux disons.

Article précédent

John Muckler perd la vie

Article suivant

Corey Perry remplace Jordan Weal sur la «5e ligne»

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *