CanadiensHockeyLNH

Avec 11 choix, le Canadien pourra reconstruire rapidement

Pendant que Marc Bergevin a laissé l’équipe dans les bas-fonds du classement, au moins, il a laissé une bonne chose au Canadien. Son habitude de mettre la main sur plusieurs choix au repêchage chaque année permettra au Tricolore de compter rapidement sur 11 sélections pour la séance de cette année.

Actuellement, on parle d’un choix de première ronde, 1 de deuxième, 3 de troisième, 2 de quatrième 1 de cinquième, 1 de sixième et 2 de septième ronde lors de la séance présentée à Montréal en 2022. On aura donc amplement de sélections pour prendre des chances avec des jeunes prometteurs.

Évidemment, il faut bien avoir une équipe de dépisteurs de qualité et des dirigeants qui choisissent les bons joueurs au final, ce que l’équipe de Bergevin et Timmins n’a pas fait au cours de 9 dernières années et qui a grandement nuit au développement de cette formation.

Toutefois, avec l’arrivée d’une nouvelle organisation avec Kent Hughes comme directeur général et Jeff Gorton comme vice-président des opérations, il y a toutes les raisons d’espérer. On doit d’ailleurs toujours trouver des personnes qui s’acquitteront de ces tâches, mais probablement pas cette année. Ce sera plus pour le repêchage de 2023, alors que Martin Lapointe serait en charge présentement.

Au moins, en 2022, on pourra déjà rapidement tenter de bâtir par le repêchage en réorganisant la banque d’espoirs dès maintenant. Et il ne faut pas oublier que quelques joueurs du Canadien bougeront d’ici la date limite des transactions et que l’on pourra ajouter encore des choix à ce total.

Il y a toujours un danger d’avoir trop de choix dans la même année si le repêchage n’est pas d’aussi bonne qualité. Sauf que si l’on sent que ça ne regarde pas bien en ce sens, on pourra toujours bien faire des échanges mineurs de choix durant la séance pour avoir des choix l’année suivante. Surtout quand une équipe tient absolument à sélectionner un joueur précis.

Bref, tout ça pour dire que le Canadien pourra déjà tenter de rebâtir rapidement grâce au prochain repêchage.

Article précédent

Jeff Carter demeurera un penguin

Article suivant

Un seul changement du Canadien ce soir

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.