CanadiensHockeyLNH

Brendan Gallagher fait son Mark Messier

Maintenant que le Canadien ne peut plus perdre en finale, Brendan Gallagher n’est certainement pas celui qui abandonnera malgré tout. Disons que le #11 a beaucoup de caractère comme joueur et il a envoyé son vote de confiance à ses coéquipiers et au personnel d’entraineur.

Celui-ci est tellement confiant, qu’il a assuré aux médias hier que le Canadien remporterait le quatrième match lundi soir (une première en finale depuis 1994) et qu’à partir de maintenant, on était vraiment focusé sur chaque rencontre. Un certain Mark Messier avait fait ça en 1994, l’année de leur conquête de la Coupe Stanley chez les Rangers de New York.

« Vous savez, je vous promet une chose avec ce groupe, personne n’a abandonné. On va gagner le match #4 et retourner là-bas. C’est sur ce qu’on se concentre en ce moment. »

Gallagher agit ainsi comme un vrai assistant en essayant d’enlever la pression à ses coéquipiers, sachant très bien que lui-même peut répondre avec une grande rencontre lundi soir. Maintenant, on voudra certainement marquer le premier filet de la partie pour éviter de jouer du hockey de rattrapage.

Il ne compte peut-être que deux buts en 20 rencontres depuis le début des séries, mais il se présente quand même à tous les soirs. Ce sera encore le cas lundi soir, alors qu’il considère que leur philosophie de match par match est encore plus importante maintenant.

À surveiller lundi.

Article précédent

Nick Suzuki atteint une autre marque chez le Canadien

Article suivant

Le Québécois Charles-David Beaudoin s'ajoute au Rocket

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *