CanadiensHockeyLNH

Carey Price a besoin d’un meilleur appui offensif

Depuis le début de sa carrière, Carey Price n’a pas connu nécessairement beaucoup de succès en séries éliminatoires avec le Canadien. La preuve, en 62 départs en carrière, il montre un dossier de 26 victoires et 32 revers (2008 à 2020) au total.

Des statistiques observées par TVA Sports nous permettent toutefois de constater que dans 15 de ces défaites, le Canadien n’a marqué aucun ou un seul but dans la rencontre. Ce qui devient donc très difficile pour un gardien de gagner des matchs lorsque l’attaque marque très peu.

Évidemment, une moyenne de buts accordés de 3,40 et un taux d’efficacité de ,887% dans ces défaites ne sont pas de très bonnes statistiques non plus, mais l’offensive ne fait pas vraiment mieux avec une moyenne de 1,69 but par rencontre pour le Canadien. Une très mince marge de manoeuvre pour Price qui ne peut pas donner grand chose à l’adversaire.

Encore pire, le gardien du Tricolore a subi la défaite 5 fois depuis 2017 (4 matchs vs Rangers + 1 défaite vs Penguins) et dans ces défaites, son offensive n’a marqué en moyenne qu’un seul but par match, lui qui a présenté une moyenne de buts accordés de 1,95 et un taux d’efficacité de ,936%.

Pendant que le même refrain semble se répéter pour Price cette année, lui qui est le meilleur joueur du Canadien contre les Penguins, mais qui n’obtient pas l’appui qu’il devrait devant lui. Ce qui implique qu’il ne possède pas un bon dossier en carrière en matchs d’après-saison, mais pas seulement à cause de lui.

Article précédent

Les Panthers évitent le balayage face aux Islanders

Article suivant

Shea Weber a pris les choses en main

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *