CanadiensHockeyLNH

Cole Caufield doit demeurer à Laval

L’attaquant Cole Caufield se retrouve au milieu d’une tempête très difficile à gérer pour son développement. Alors qu’il ne produit peut-être pas autant qu’on le souhaiterait, il se retrouve entre deux philosophies différentes.

D’un côté, il y a ceux qui pensent que le jeune homme doit rester avec le grand club. Qu’il va apprendre dans la LNH au fur et à mesure que l’expérience s’accumulera et que c’est comme ça qu’il deviendra un bon joueur du circuit Bettman. Un retour dans la ligue américaine ne ferait donc que brimer sa confiance et l’empêcherait de trouver son rythme. Ainsi, son premier but de la saison l’a justement aidé pour sa confiance hier soir.

De l’autre côté, on considère que Caufield n’est pas encore assez solide défensivement et qu’il doit apprendre à ajouter cet élément dans son jeu puisqu’il est une nuisance pour l’équipe. On pense donc que de demeurer toute la saison avec le Rocket serait bénéfique pour l’ailier droit, afin de devenir plus complet, mais aussi pour le retirer de l’environnement très négatif du Canadien depuis le début de la saison.

Bref, il y a deux écoles de pensée pour l’athlète de 21 ans et on ne peut pas dire si l’une ou l’autre est mauvaise. Cependant, il faut certainement penser au développement de ce joueur, un peu comme les Suzuki, Romanov, Evans etc. Il est important de se demander qu’elle est la meilleure option pour Caufield et présentement, ça semble être à Laval. Et on pourrait se poser la même question avec Romanov.

Oui, Caufield a déjà fait un aller-retour entre les deux circuits cette année, mais après seulement 6 matchs et une récolte de 5 points, on le ramenait déjà à Montréal pour continuer la saison. Impossible qu’en si peu d’action, il a retrouvé sa confiance et qu’il est devenu un excellent joueur défensif. Il a encore beaucoup de choses à apprendre et doit le faire dans un environnement avec un peu moins de pression à Laval.

On ne semble donc pas trop savoir sur quel pied danser actuellement et c’est très inquiétant. Avons-nous vraiment un plan de développement chez le Canadien ?

Article précédent

Artturi Lehkonen peut garder la tête haute

Article suivant

Claude Julien aux Jeux Olympiques ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *