CanadiensHockeyLNH

Corey Perry finaliste au trophée Bill-Masterton

À 35 ans, l’attaquant Corey Perry aurait très bien pu prendre sa retraite après une défaite crève-coeur en finale de la Coupe Stanley. Il a cependant décidé de signer à rabais avec le Canadien et vient de connaitre une belle saison qui lui permet d’être finaliste au trophée Bill-Masterton pour le Tricolore.

On rappelle que ce prix est remis annuellement à un joueur de la LNH ayant fait preuve de persévérance, d’esprit sportif et de dévouement au hockey. À Montréal, c’est voté par la portion montréalaise de l’Association des chroniqueurs de hockey professionnel (PHWA).

Au scrutin final, Perry termine devant Josh Anderson qui a conclu au deuxième rang et Paul Byron. Mis-à-part Anderson, il n’y avait pas vraiment de grosse compétition dans l’alignement. Anderson revient d’une opération à un épaule et fait vraiment un beau retour en 2021.

À un salaire minimum de 750 000 $ cette saison, Perry a récolté 21 points en 47 parties, démontrant tout son leadership dans l’alignement et son potentiel offensif des belles années en avantage numérique. Avec ce succès, Perry souhaiterait déjà poursuivre sa carrière prochain, peu importe avec qui. Le Canadien pourrait encore revenir dans ses choix, selon les offres qui viennent à lui durant la saison morte.

Article précédent

Joel Edmundson est mis à l'amende

Article suivant

Brendan Gallagher a rejoint ses coéquipiers

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *