CanadiensHockeyLNH

Deux petits nouveaux pour le Canadien ce soir

Le Canadien tentera de remporter un premier match en quatre rencontres ce soir face aux Sharks de San Jose au Centre Bell. Pour l’occasion, on assistera aux débuts des attaquants Mike Hoffman et Adam Brooks au sein de la formation du Tricolore, eux qui disputeront leur premier match avec l’équipe.

Hoffman se remet d’une blessure non divulguée et n’a pas vu d’action durant le camp d’entrainement. Il viendra donc prêter main forte à l’offensive de l’équipe qui n’a marqué que trois buts en trois matchs cette saison. Il ne viendra pas tout changer dans l’équipe, mais sa présence aidera certainement.

De son côté, Brooks a été réclamé au ballotage la semaine dernière des Maple Leafs de Toronto et il s’est entraîné avec le Canadien avant d’être prêt à jouer son premier match. Lui et Hoffman joueront donc avec Brendan Gallagher sur le troisième trio, alors que Mathieu Perreault et Jake Evans ne seront pas en uniforme pour la rencontre, ayant fait du temps supplémentaire à l’entrainement ce matin, tout comme Sami Niku qui ne jouera pas non plus.

Devant le filet, Jake Allen en sera à son troisième départ en 4 rencontres, n’ayant toujours pas remporté de match cette saison présentement. Il n’a surtout pas eu d’appui offensifs à ses deux premières sorties, accordant seulement 2 buts par match jusqu’à maintenant. Aucun changement n’est prévu en défensive ce soir.

Chez les Sharks, Evander Kane ne sera évidemment pas en uniforme en raison d’une suspension de 21 matchs pour avoir refusé de se plier aux restrictions de la LNH pour la COVID-19. Il n’était pas dans l’entourage de l’équipe de toute façon.

Le gardien Adin Hill serait le partant des Sharks, alors que l’équipe ressemblerait à ça :

Dahlen – Couture – Meier
Eklund – Hertl – Balcers
Nieto – Bonino – Labanc
Cogliano – Weatherby – Pederson

Ferraro – Burns
Vlasic – Karlsson
Simek – Middleton

Hill
Reimer

San Jose a remporté son premier match de la saison, mais en regardant l’alignement, on doit absolument gagner cette partie. Un moment donné, il faut profiter d’un adversaire plus faible sur papier pour gagner des matchs.

Article précédent

L'avenir de Marc Bergevin est-il en Californie ?

Article suivant

À une seule victoire d'une participation à la série mondiale !

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *