CanadiensHockeyLNH

Dominique Ducharme a déjà renversé la vapeur

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les ajustements apportées par l’entraineur-chef Dominique Ducharme fonctionne chez le Canadien. Bien qu’une échantillon de 7 rencontres, c’est bien peu pour une équipe, on voit une équipe transformée sur la patinoire depuis le changement derrière le banc.

Après une première défaite en temps réglementaire à son premier match en carrière, Ducharme a aidé les siens à montrer une séquence de 6 matchs de suite avec au moins un point (3-0-3). Oui, on a perdu trois rencontres en prolongation, mais c’est vraiment une belle séquence pour le Tricolore qui méritait de meilleurs sorts dans ses défaites en temps supplémentaires.

On voit une équipe plus agressive en échec-avant et surtout plus présente près de la rondelle. Contrairement à Claude Julien, notre style de jeu est plus offensif et on trouve de plus en plus le moyen de dicter le rythme du jeu. Ce qui manquait cruellement dernièrement au Tricolore.

Ce qui permet aussi à la défensive d’être moins souvent coincée dans son propre territoire et ainsi, donner moins de trouble aux gardiens. La preuve, on a alloué seulement 2,29 buts par matchs depuis l’arrivée de Ducharme, au 5e rang de la LNH. Au total cette saison, seuls Artturi Lehkonen et Ben Chiarot montrent un différentiel négatif à -2. Sinon, le reste de l’équipe est dans un différentiel positif.

Sans que ça paraisse, le Canadien n’est qu’à 7 points du premier rang de la division Nord avec 2 matchs en main sur les Maple Leafs de Toronto. Bien qu’il faut les gagner ces matchs, on est techniquement à seulement 3 points du sommet. Bref, ça doit vraiment continuer avec Ducharme, mais c’est vraiment bien commencé actuellement.

Article précédent

Une nouvelle fenêtre s’ouvre dans la LNH

Article suivant

Premier match de Romanov avec Weber ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *