CanadiensHockeyLNH

Ilya Kovalchuk évoluera sur le 1er trio

Alors que le Russe Ilya Kovalchuk disputera un premier match avec le Canadien, il sera employé sur le 1er trio face aux Jets de Winnipeg ce soir.

En l’absence de Brendan Gallagher, il prendra place aux côtés de Tomas Tatar et Phillip Danault, deux joueurs très fiables en défensive. Connaissant les difficultés défensives de Kovalchuk, c’est une très bonne décision de Claude Julien, alors que le vétéran aidera aussi ces deux joueurs à produire. Ils n’ont pas récolté de points depuis la blessure de Gallagher. Celui-ci s’est d’ailleurs entraîné pour une deuxième journée consécutive avant ses coéquipiers.

On mentionne toutefois que le fait que Kovalchuk n’a pas joué depuis environ 2 mois pourrait lui faire rater quelques présences face aux meilleurs défenseurs des Jets. Cependant, il aura aussi du temps sur la première vague d’avantage numérique. Un mal pour un bien disons.

Pour le reste de l’alignement du Tricolore, il y a seulement Nate Thompson qui remplacera Lukas Vejdemo sur le quatrième trio, alors que quelques changements ont été effectués dans les combinaisons. Nick Cousins prendra la place de Jordan Weal sur le troisième trio de Poehling et Kotkaniemi, alors que la quatrième unité sera composée de Dale Weise, Nate Thompson et Weal.

En défensive, Marco Scandella a tellement bien joué face aux Penguins samedi qu’il se retrouve sur la deuxième paire avec Jeff Petry. Il a donc relégué Victor Mete sur la troisième unité avec Cale Fleury, une place qui pourrait lui convenir un peu plus pour dominer ses adversaires.

Devant le filet, on assistera à une confrontation entre Carey Price et Connor Hellebuyck. Le Tricolore a remporté le premier duel entre les deux équipes par la marque de 6-2, le mois dernier. Ce sera donc une belle occasion de freiner une séquence de 5 revers consécutifs pour les Montréalais.

Alignement du Canadien :

Tatar – Danault – Kovalchuk
Lehkonen – Domi – Suzuki
Poehling – Kotkaniemi – Cousins
Weise – Thompson – Weal

Chiarot – Weber
Scandella – Petry
Mete – Fleury

Price
Lindgren

Crédit photo : canadiens

Article précédent

Jean-Gabriel Pageau au coeur des rumeurs

Article suivant

Les Alouettes trouvent enfin preneur

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *