CanadiensHockeyLNH

Jean-François Houle se défend pour Michael McNiven

Après la sortie publique du gardien Michael McNiven qui critiquait son utilisation, l’entraineur-chef Jean-Francois Houle s’est défendu à son tour dans ce dossier très délicat.

Il comprend tout à fait le côté compétitif du jeune homme et il ne veut pas lui enlever, mais il assure que le partage de la tâche devant le filet du Rocket a été très équivalente depuis son arrivée comme entraineur-chef à Laval. C’est pourquoi Houle préférait ne pas trop parler de ce dossier et régler ça avec McNiven à l’interne.

Cependant, Houle tenait à dire que jamais il obligeait un de ses athlètes à jouer tout en composant avec une blessure en même temps. Ce n’est donc pas une décision qui a été prise lors du premier match de McNiven cette saison.

« Pour ce qui est des crampes, jamais, comme organisation, on ne laisserait un jeune dans une situation de blessure ou précaire comme ça. Ce n’est pas quelque chose que moi ou notre personnel médical ferions » Houle

Il est certain que tout le monde veut jouer le plus possible dans la Ligue Américaine, mais on ne peut pas critiquer vraiment le travail de Houle jusqu’à maintenant. Il vient d’arriver pour faire de son mieux et on sent plus que McNiven en veut au Canadien par rapport aux dernières années pour se développer correctement et se promener pas mal dans l’ECHL dans le passé. On espère donc que cette sortie publique ne viendrait pas distraire le reste de l’équipe et que ça se règlera rapidement.

Par ailleurs, Cayden Primeau sera quand même devant le filet du Rocket face aux Marlies de Toronto ce soir à la Place Bell. C’est donc vendredi soir contre les Americans de Rochester que McNiven sera de retour en action.

Article précédent

Geoff Molson attendait-il ce moment précis pour signer Bergevin ?

Article suivant

Le Rocket domine les Marlies

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *