CanadiensHockeyLNH

Jeff Petry a perdu sa patience

Quand on perd plus souvent qu’autrement, tout athlète n’est pas content de la situation perdante dans laquelle il se trouve. Ça été le cas de Jeff Petry hier soir qui a perdu sa patience en troisième période hier soir, alors que le Canadien tirait de l’arrière 3-2 face aux Golden Knights.

Après avoir raté un dégagement qui lui empêchait de rentrer au banc dans le match, on voyait que le #26 était mécontent de la situation. Puis, quand Petry a finalement pu terminer sa présence sur la patinoire, il a perdu patience contre ses coéquipiers et les entraineurs sur le banc en les enguirlandant.

Même si on pourrait considérer cette séquence comme antisportive et mauvaise pour ses coéquipiers, on peut aussi sentir que le défenseur est un athlète fier qui déteste perde et qui est surtout fatigué de se retrouver dans cette situation négative. Lorsqu’on essaie de tout faire pour gagner et que rien ne fonctionne depuis aussi longtemps, c’est très frustrant à accepter. On sent que Petry veut s’en sortir, mais ça va prendre un effort collectif pour que ça se produise.

Le principal intéressé devra aussi se réveiller avec seulement 2 passes en 13 parties et surtout aucun but depuis le début de la saison. Il connait lui aussi des difficultés et c’est par l’effort que le tout se développera. On aimerait que ça arrive plus tôt que tard.

Article précédent

André Tourigny et les Coyotes gagnent enfin

Article suivant

Grosse soirée au bureau pour Kaiden Guhle

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *