CanadiensHockeyLNH

Jesperi Kotkaniemi, le moins utilisé du top 9 des Hurricanes

L’entraineur-chef des Hurricanes Rod Brind’Amour n’a pas beaucoup utilisé Jesperi Kotkaniemi pour le premier match de la saison.

Même s’il jouait sur le premier trio de sa formation, le Finlandais a été l’attaquant du top 9 de son équipe le moins utilisé avec un temps de jeu de 12:18 seulement. Seuls les 3 joueurs du quatrième trio ont vu moins d’action que lui dans cette première rencontre remportée par la marque de 6-3 en faveur des Hurricanes face aux Islanders de New York. Drôle de décision honnêtement, en plus qu’il ne joue pas au centre.

Il ne s’agit que d’un match pour le moment, mais la Caroline devra l’utiliser bien plus que ça pour que Kotkaniemi soit rentable à 6,1 M$ et qu’il se développe correctement pour avoir la valeur de cette entente. Ce n’est pas pour rien qu’il n’a pas récolté de point et montré un dossier de -1 au total. Il a joué 44 secondes en avantage numérique également avec un total de 2 lancers.

Pendant ce temps, Andrei Svechnikov a été le plus productif dans le match avec une récolte de 2 buts et une passe. Jesper Fast, Jordan Martinook, Teuvo Teravainen et Nino Niederreiter ont aussi touché la cible pour les Hurricanes.

La réplique des Islanders est venue de Mathew Barzal, Anders Lee et Brock Nelson.

Article précédent

Phillip Danault réussit sa rentrée californienne

Article suivant

Un contrat pharamineux pour Charlie McAvoy

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *