CanadiensHockeyLNH

Jesperi Kotkaniemi rejoint Crosby et Gretzky

Le jeune Jesperi Kotkaniemi a profité de ses présences en séries éliminatoires tôt dans sa carrière pour rejoint les grands. Hier soir face aux Golden Knights, le Finlandais a marqué son 9e but en carrière en séries éliminatoires avant l’âge de 21 ans, lui permettant de retrouver son nom à côté des meilleurs dans l’histoire de la LNH.

À son 25e match en séries, il a égalé Sidney Crosby (25 matchs aussi) et Wayne Gretzky (19 parties) pour cette marque atteinte en 9 rencontres. Ce n’est pas un record puisque Jaromir Jagr (14), Jordan Staal (13), Brent Sutter, Jeremy Roenick (12), Dan Quinn, Wendel Clark (11) et Claude Lemieux (10) ont fait mieux, mais ça illustre quand même à quel point Kotkaniemi a été solide en séries.

D’ailleurs, il ne faut pas oublier que si le parcours du Canadien se poursuit en finale, Kotkaniemi pourrait encore augmenter sa production et grimper dans ce classement impressionnant. Une chose est sûre, il a encore au moins deux matchs pour produire encore plus face aux Golden Knights.

Kotkaniemi a aussi rejoint Claude Lemieux (10 en 1986) et Shayne Corson (6 en 1987) comme le troisième joueur de l’organisation à marquer 5 buts éliminatoires dans la même année éliminatoire avant l’âge de 21 ans. Cole Caufield pourrait facilement le rejoindre, lui qui compte déjà 3 filets cette année, les 3 face aux Golden Knights en plus.

Pour ce qui est de Nick Suzuki (21 ans), il se trouve quand même au 2e rang dans l’histoire du Canadien avec 13 points dans la même année avant l’âge de 22 ans. Seul Claude Lemieux a fait mieux avec 16 points en 1986. Un autre record qui pourrait bien être battu par un jeune du Tricolore cette saison.

Bref, ça illustre que les jeunes de l’organisation sont bien présents chez le Canadien actuellement. Suzuki, Kotkaniemi, Caufield et Evans (blessé) ont tous été impressionnants en séries 2021. Le futur est prometteur à Montréal sans aucun doute.

Article précédent

Les deux officiels d'hier seront à Montréal

Article suivant

Carl Gunnarsson annonce sa retraite

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *