CanadiensHockeyLNH

Jesperi Kotkaniemi se prépare pour le Canadien

Les partisans du Canadien n’auront pas à attendre très longtemps avant de voir Jesperi Kotkaniemi dans l’uniforme des Hurricanes. Pendant que le Tricolore affrontera les Sharks de San Jose ce soir, le Finlandais et sa formation seront les prochains adversaires au Centre Bell jeudi soir.

Ce sera ainsi un premier affrontement entre le Canadien et KK depuis qu’il s’est joint aux Hurricanes lorsque Marc Bergevin n’a pas égalé l’offre hostile de la Caroline pour le laisser partir cet été. En entrevue ce matin, le Finlandais a évidemment été questionné par rapport au Tricolore et il se dit très choyé d’avoir entamé sa carrière à Montréal.

« Ce fut un endroit formidable où jouer pendant trois ans. Tout le monde sait qu’il y a des partisans incroyables et j’avais d’excellents coéquipiers. Je n’aurais pu espérer mieux pour amorcer ma carrière dans la LNH. Ç’a été fantastique. » Kotkaniemi

Après avoir été laissé de côté par Dominique Ducharme dans les deux derniers matchs de la finale de la Coupe Stanley cette année, des rumeurs mentionnaient que Kotkaniemi était fâché de cette décision et que c’est la saison pour laquelle il voulait quitter l’équipe. Il assure toutefois ne pas en vouloir au CH.

L’athlète de 21 ans est maintenant avec une nouvelle équipe et préférait ne pas faire de commentaires à ce sujet, alors qu’on lui a demandé s’il espérait que le Canadien égalise l’offre hostile des Hurricanes.

Il sera donc surtout intéressant de voir l’accueil des partisans pour Kotkaniemi qui a passé trois saisons à Montréal. Il faut s’attendre à de huées de la foule, étant donné qu’il a quitté l’équipe dans une drôle de situation. On a tous l’impression qu’il ne voulait plus jouer pour le Canadien et c’est pourquoi il ne sera certainement pas applaudi.

À ses débuts avec les Hurricanes, il n’a pas récolté de points en deux matchs, étant utilisé à peine plus de 12 minutes par rencontre. Pourtant, il se retrouve à la gauche de Sebastian Aho et Teuvo Teravainen sur le premier trio.

Article précédent

Patrick Roy nie les rumeurs à son endroit

Article suivant

Mike Bossy lutte contre la maladie

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *