CanadiensHockeyHockey Junior

Kaiden Guhle vise une année occupée

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le jeune défenseur du Canadien Kaiden Guhle vise une grosse année de hockey. Il s’est fixé trois principaux objectifs qui ne le laisseraient pas très loin du hockey pendant au moins un an.

Maintenant que la LNH a décidé de ne pas se présenter aux Jeux olympiques, des joueurs d’âge junior pourraient participer au tournoi masculin, alors que Kaiden Guhle a été contacté par Hockey Canada pour être considéré par le pays. Il attend toujours la confirmation d’y participer, mais s’il fait l’équipe, il devra se rendre à Pékin d’ici quelques semaines.

Il assure d’ailleurs qu’avoir la chance de représenter son pays aux Olympiques est une opportunité en or et il n’a pas l’intention de dire non à cette belle offre. C’est pourquoi on le verrait assurément en action en Chine durant le mois de février.

« Je ne sais pas combien de fois cette opportunité se représentera alors si on m’en donne la chance, je vais y aller. Je ne crois pas que je serais capable de dire non. La réponse est facile pour moi. » Guhle

Sauf qu’il n’a pas l’intention de ménager les efforts par la suite non plus puisqu’avec l’une des meilleures formations de la WHL cette année chez les Oil Kings d’Edmonton, l’athlète de 20 ans souhaite aider son équipe à se rendre à la Coupe Memorial au mois de juin prochain. Ce qui mettrait un terme à un parcours junior parfait avec un titre national.

Accompagné de plusieurs excellents jeunes comme Dylan Guenther, Jake Neighbours et le gardien Sebastian Cossa, sa formation junior pointe au 2e rang du classement de l’Association Est dans la WHL avec une fiche de 24-9-3. Disons qu’il peut y penser à la Coupe Memorial et ça lui donnerait encore plus d’expérience. Encore là, il risque de ne pas être en pause pour très longtemps.

Ayant vu le Championnat mondial junior à Edmonton durant le temps des fêtes se terminer en queue de poisson à cause de la pandémie, l’Albertain garde encore espoir de voir ce tournoi être repris au mois de juillet ou aout. La Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) a laissé planer cette possibilité et Guhle ne manquerait ça pour rien au monde, malgré un calendrier estival très occupé.

On rappelle que celui-ci pourrait perdre du temps dans sa préparation pour le prochain camp du Canadien en septembre 2022 et la fatigue pourrait commencer à prendre le dessus. Cependant, cette situation ne lui fait pas peur et il vise de participer à 100% à tous ces événements. Ça fait beaucoup de choses en un an, mais on voit que la passion est bien présente. Attendons-nous toutefois à une baisse de régime de sa part s’il ne prend pas de pause dans les prochains mois.

Voici un aperçu de son calendrier probable :

  • Jeux Olympiques à Pékin pour le Canada en février
  • Saison de la WHL qui pourrait se terminer en juin avec le Coupe Memorial à Saint-John (mars à juin)
  • Championnat mondial junior à Edmonton pour le Canada en juillet ou aout
  • Camp d’entrainement du Canadien en septembre
Article précédent

À quand le retrait du numéro 22 de Steve Shutt ?

Article suivant

La course entre Mathieu Darche et Daniel Brière ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.